Catégories Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 10 sur un total 24 pour  Wikisource / Mérinides ali abou / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/71 Imprimer cet article

de celui-ci, ayant fait sa connaissance à l'époque où nous étions allés trouver le sultan Abou Salem à la montagne de Sa- fiha. Le vizir me lit l'accueil le plus honorable et le plus amical ; il surpassa même mon attente dans les traitements et les ictâ qu'il m'ac- corda. Je conservai

wikisource.org | 2017/4/29 6:36:09

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/49 Imprimer cet article

l'Etat. Il fut ainsi la cause de la chute du souverain; le vizir Omar Ibn Abd-Allah, s'élant emparé de la capitale, rallia tous les Mérinides autour de lui et prononça la déchéance d Abou Salem. Cette révo- lution coûta la vie au sultan, ainsi que nous l'avons raconté dans notre

wikisource.org | 2017/4/28 23:13:42

Page:Larousse - Grand dictionnaire universel du XIXe siècle - Tome 15, part. 1, T-Tour.djvu/254 Imprimer cet article

au milieu de forêts d’oliviers, est celui de la mosquée détruite de Mansoura, la ville des Mérinides , qui a fuit place à un modeste village. Telle est Tlemcen extérieurement. Que Ion pénètre maintenant dans le cœur de la ville, dans la grande mosquée, on aura, du haut de son minaret

wikisource.org | 2019/2/1 19:54:35

Voyages (Ibn Battuta, Sanguinetti)/Avertissement du volume 2 Imprimer cet article

Mahmoud chah Indjoù, qu’Ibn Batoutah appelle Mohammed, ne mourut pas sous le règne du sultan Abou Sa’id : il fut mis à mort par Arpà khân, successeur de ce prince. (Voyez Mirkhond, t. V, manuscrit persan de la Bibliothèque impériale, fonds Gentil, n°55, fol. 1 18 recto ; et cf

wikisource.org | 2018/3/19 14:34:15

Page:Block - Dictionnaire général de la politique, tome 2.djvu/177 Imprimer cet article

Espagne et continuèrent à porter le nom de khalifes jusqu’en 1269, où le dernier de la dynastie, Abou Debbous, fut mis à mort par les Mérinides , dynastie qui se formait alors, mais qui ne prétendait pas an khalifat. Les Almohades Fc~t~ de 1229 à 1534. Le gouverneur almoliade de

wikisource.org | 2017/1/6 20:51:52

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/35 Imprimer cet article

se nommait l'Ifrîkiya. Les Abd el-Ouad, dynastie berbère, venaient d'être dé- trônés par Abou '1-Hacen, sultan des Mérinides . Ils avaient possédé les contrées qui s'étendent depuis le Molouïa, du côté de l'occident, jusqu'à la ville de Médéa et de Dellys du côté de l'orient

wikisource.org | 2017/4/28 20:20:14

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/66 Imprimer cet article

des Zoghba et de l'armée mérinide. Au coucher du soleil, ces troupes at- teignirent le camp d Abou Hammou et s'en emparèrent, ainsi que de sa tente, de ses bagages et de ses trésors. Les Béni Amer s'étaient em- pressés de prendre la fuite, et Abou -Hammou s'échappa à la faveur des

wikisource.org | 2017/4/29 6:25:45

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome II.djvu/24 Imprimer cet article

On ne trouve pas la moindre trace d'un hadjeb parmi les officiers du plus grand des empires zenatiens, celui des Mérinides '. L'admi- nistration de la guerre et le commandement de l'armée appartenaient au vizir ; les fonctions de la comptabilité et de la correspondance se donnaient à

wikisource.org | 2017/5/1 15:19:34

Page:Ibn Khaldoun - Histoire des Berbères, trad. Slane, tome 1.djvu/58 Imprimer cet article

plaisir, et le lendemain il ordonna ma mise en liberté. Je me rendis aussitôt au couvent du cheikh Abou -Medîn [à une demi-lieue de Tlemcen], heureux d’échapper au tracas des affaires mondaines et de pouvoir me consacrer à l’étude aussi longtemps qu’on me laisserait tranquille

wikisource.org | 2016/11/18 23:15:28

Page:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/41 Imprimer cet article

grands de l'empire. Je partis alors de Biskera avec l'intention de me rendre auprès du sultan Abou Eïnan, qui se trouvait à Tlemcen, et, arrivé à El-Bat'ha^ je rencontrai Ibn Abi Amr. Cet officier me donna tant de marques d'honneur que j'en fus surpris, et me ramena avec lui à Bougie

wikisource.org | 2017/4/28 20:55:14