-

Résultats 1 - 10 sur un total 1315 pour  Wikisource / Médiamétrie oui / Wikisource    (1821697 articles)

Œuvres complètes (M. de Fontanes)/Ode : Oui, devant l’auguste image Imprimer cet article

Oui, devant l’auguste image De Racine et de Boileau, À genoux j’offre l’hommage D’un encens toujours nouveau. Trop heureux qui, jeune encore Sur ces maîtres que j’adore Attache un œil studieux ! Muse, livre à l’anathême Le profane qui blasphème Leurs accords mélodieux

wikisource.org | 2019/5/26 8:37:18

Anthologie contemporaine des écrivains français et belges (Série I)/Oui, c’est bien toi Imprimer cet article

Oui, c’est bien toi, je te retrouve, Voici mon bonheur d’autrefois ! Ô mon amour ! quand je te vois, Si tu savais ce que j’éprouve ! Je me souviens de nos aveux, Ô ma divine, ô la plus belle ! L’amour m’a touché de son aile : C’est toi que j’aime et que je veux

wikisource.org | 2017/11/4 11:29:53

Les Contemplations/« Oui, je suis le rêveur ; je suis le camarade » Imprimer cet article

Quelquefois, à travers les doux rameaux bénis, J’avance largement ma face sur les nids, Et le petit oiseau, mère inquiète et sainte, N’a pas plus peur de moi que nous n’aurions de crainte, Nous, si l’œil du bon Dieu regardait dans nos trous ; Le lys prude me voit approcher

wikisource.org | 2016/10/30 22:33:39

L’Année terrible/Les 7 500 000 oui Imprimer cet article

Les principes sacrés, absolus, rayonnants ; On ne baise ses pieds que nus, froids et saignants. Ce n’est point pour ramper qu’on rêve aux solitudes. La foule et le songeur ont des rencontres rudes ; C’était avec un front où la colère bout Qu’Ezéchiel criait aux ossements

wikisource.org | 2016/4/23 15:08:46

La ceinture fléchée/Oui, je l’aime ! Imprimer cet article

réprimer un geste de surprise. Il demanda : — Vous connaissez la Rivière-du-Loup ? — Oui , mais il y a longtemps que j’y suis allée. Vous savez, je vis ici en recluse depuis plusieurs années. Quand je suis venue ici, Alice n’était qu’un petit bébé. Elle ne se rappelle

wikisource.org | 2016/4/5 2:51:58

« Oui, Forster, j’admirais » Imprimer cet article

« Oui , Forster, j’admirais » La bibliothèque libre. Aller à : navigation , rechercher Théophile Gautier — Poésies nouvelles et inédites « Oui , Forster, j’admirais » 1841 Oui , Forster, j’admirais Oui , Forster, j’admirais ton oreille

wikisource.org | 2016/3/7 20:52:49

Dans les limbes/Oui tu m’inspires Imprimer cet article

Oui, tu m’inspires, Muse et que non pas Musette ! Philomène et non pas Lisette, Philomène Telle quelle, « nature », et parbleu ! très humaine Et très divine aussi, très déesse, mazette ! Ma Philomène avait du bon sens dans sa tête Et de la fantaisie au cœur, de la meilleure

wikisource.org | 2016/2/28 18:51:08

Max Havelaar/Texte entier Imprimer cet article

la poursuite de sa chimère.... voila l’ordinaire de l’existence pour une femme de poëte. Oui , mais aussi, il y a le chapitre des compensations, l’heure des lauriers qu’il a gagnés à la sueur de son génie, et qu’il dépose pieusement aux pieds de la femme légitimement aimée

wikisource.org | 2010/10/19 9:07:28

Hector Servadac/II/15 Imprimer cet article

capitaine ! dit un jour Ben-Zouf. Avez-vous observé notre Nina pendant tout ce temps ? — Oui , Ben-Zouf, répondit le capitaine Servadac. C’est un petit être tout à fait exceptionnel ! On aurait dit que toute la vie gallienne se concentrait dans son cœur ! — Bon, mon capitaine

wikisource.org | 2015/11/5 16:39:33