-

Résultats 1 - 10 sur un total 47 pour  Wikipedia / Lycée Joffre foch petain / Wikipedia    (2014721 articles)

Joseph Joffre Imprimer cet articleFrise de Joseph Joffre

Joseph_Joffre

a gagnée, mais je sais qui l'aurait perdue » 3.1 La bataille de Guise 3.2 Stratégie de Joffre 3.3 Bataille de la Marne 4 Stabilisation du front 4.1 Première gloire 4.2 De la Course à la mer aux batailles du Nord 4.2.1 La bataille de l’Aisne (13 septembre - 24 septembre

Philippe Pétain Imprimer cet articleFrise de Philippe Pétain

P%C3%A9tain_-_Portrait_photographique_1941

éclate en 1914. Chef militaire à l'action importante au cours de la Première Guerre mondiale , Pétain est généralement présenté comme le vainqueur de la bataille de Verdun et, avec Georges Clemenceau , comme l'artisan du redressement du moral des troupes après les mutineries de 1917

Marius Daille Imprimer cet article

Daillemolette

Vichy , il soutient publiquement dans des revues spécialisées la politique agricole du maréchal Pétain . Époux en premières noces de Germaine Gautrez ( 1886 † 1959 ), nièce du romancier et académicien français Paul Bourget ( 1852 - 1935 ), il est le légataire et l'héritier

Hubert Lyautey Imprimer cet articleFrise de Hubert Lyautey

Hubert_Lyautey

Sa devise, empruntée au poète anglais Percy Bysshe Shelley [ 1 ] , mais en fait tirée de William Shakespeare [ 2 ] , est restée célèbre : « La joie de l'âme est dans l'action ». Sommaire 1 Biographie 1.1 Une éducation militaire 1.2 Débuts de carrière 1.3 Résident

Conseil suprême de Guerre Imprimer cet article

The_Supreme_War_Council,_1917-1920_Q70015

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références  » En pratique

Henri Mordacq Imprimer cet article

MordacqBouchon

Jean Jules Henri Mordacq (1868-1943) est un officier général , commandant de corps d’armée français à la fin de sa carrière. Jeune officier de zouaves en Afrique puis officier légionnaire en Indochine, il s'illustre au cours de la Première Guerre mondiale en colonel-commandant

Edmond Buat Imprimer cet articleFrise de Edmond Buat

Edmond_Buat

de tactique générale le colonel Bonnal , le chef de bataillon Lanrezac et le chef d'escadron Foch . Il en sort deuxième derrière le cavalier Pierre des Vallières avec le grade de capitaine . Il sert ensuite sous les ordres du généralissime désigné, le général de Lacroix . Il

Édouard de Curières de Castelnau Imprimer cet article

Guerre_14-18-G%C3%A9n%C3%A9raux_Joffre_et_de_Castelnau-1914

général de division ce qui va le mettre pour la première fois sous les ordres du général Joffre . Celui-ci commande en effet le corps d'armée dont dépend la 13 e  division de Chaumont dont hérite Castelnau. Les deux hommes apprennent à se connaître. Aussi, quand Joffre est nomm

Édouard de Castelnau Imprimer cet articleFrise de Édouard de Castelnau

Guerre_14-18-G%C3%A9n%C3%A9raux_Joffre_et_de_Castelnau-1914

général de division ce qui va le mettre pour la première fois sous les ordres du général Joffre . Celui-ci commande en effet le corps d'armée dont dépend la 13 e  division de Chaumont dont hérite Castelnau. Les deux hommes apprennent à se connaître. Aussi, quand Joffre est nomm

Georges de Bazelaire Imprimer cet article

Joffre-Bazelaire

promotion de Plewna (1876-1878) [ 6 ] , il est le condisciple de Charles de Foucauld et de Philippe Pétain . Sous-lieutenant le 1 er octobre 1878 , il sert dans l'infanterie. Breveté de l’ École de guerre , il est Chef de bataillon le 21 septembre 1898. Première Guerre mondiale [