-

Résultats 1 - 10 sur un total 165 pour  Wikipedia / Luc Leblanc eddy / Wikipedia    (2014593 articles)

Luc Leblanc Imprimer cet articleFrise de Luc Leblanc

Douchy-les-Mines_-_Paris-Arras_Tour,_%C3%A9tape_1,_20_mai_2016,_d%C3%A9part_(B079)

Tour de France. Sommaire 1 Biographie 1.1 Carrière cycliste 1.2 Reconversion 1.3 Luc Leblanc et le dopage 2 Palmarès 2.1 Palmarès amateur 2.2 Palmarès professionnel 2.3 Résultats sur les grands tours 2.3.1 Tour de France 2.3.2 Tour d'Italie 2.3.3 Tour d'Espagne

Eddy Seigneur Imprimer cet articleFrise de Eddy Seigneur

Eddy_Seigneur

Après avoir pratiqué le football et le judo, Eddy Seigneur commence le cyclisme à l'âge de treize ans au VC Beauvais [ 1 ] . En catégorie juniors, il intègre l'équipe de France et participe aux championnats du monde [ 1 ] . Chez les amateurs, il court au CC Nogent-sur-Oise , alors sponsoris

Tom Boonen Imprimer cet articleFrise de Tom Boonen

Gent_-_Omloop_Het_Nieuwsblad,_28_februari_2015_(E04)

Tom Boonen naît à Mol , dans la province d'Anvers le 15 octobre 1980 . Son père, André Boonen, a été cycliste professionnel de 1979 à 1984 [ 1 ] . Il grandit avec ses parents et son frère à Balen . Il commence le cyclisme en 1992 après avoir remporté une course inter-écoles

Jacques Leblanc (journaliste) Imprimer cet article

Jacques Leblanc débute à Best en 1970 puis rejoint Pop 2000 et lance Maxipop en 1972. Il intègre l’équipe d’Extra en 1973. Il crée Gold et Encyclorock en 1975. En 1978 il signe deux livres pour Albin Michel-Rock & Folk, sur les Rolling Stones et Pink Floyd  ; deux autres pour Grancher

wikipedia.org | 2018/3/12 9:25:02

Pascal Sergent Imprimer cet article

Pascal_sergent

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références  » En pratique

Eddy Merckx Imprimer cet articleFrise de Eddy Merckx

Eddy_Merckx_Molteni_1973

Professionnel de 1965 à 1978, Eddy Merckx est souvent considéré comme le plus grand cycliste de l'Histoire. Il a remporté 625 courses (525 victoires sur route, 98 succès sur la piste et deux bouquets en cyclo-cross ) durant sa carrière, ce qui constitue un record. Surnommé « Le Cannibale

Louison Bobet Imprimer cet articleFrise de Louison Bobet

Louison_Bobet_(1951)

Triple vainqueur du Tour de France entre 1953 et 1955, il est le premier coureur à remporter l'épreuve trois fois consécutives. Champion du monde en 1954 , Champion de France en 1950 et 1951, il inscrit également son nom au palmarès des plus grandes classiques  : Milan-San Remo et

Bernard Thévenet Imprimer cet articleFrise de Bernard Thévenet

Bernard_Th%C3%A9venet_-_Six_jours_de_Grenoble_2011

l'Isère. Excellent grimpeur, il reste dans l'histoire du cyclisme comme le « tombeur » d' Eddy Merckx lors de l'étape de Pra Loup du Tour 1975 qui vit pour la première fois fléchir le « Cannibale » après l'agression (un coup de poing dans le foie) que reçut ce dernier d'un

Laurent Fignon Imprimer cet articleFrise de Laurent Fignon

Laurent_FIGNON

Après plus de cinquante victoires chez les amateurs, Fignon devient professionnel en 1982 dans la formation Renault-Elf-Gitane de Bernard Hinault , dirigée par Cyrille Guimard . En 1983 , après des débuts remarqués, il devient le leader de l'équipe lors du Tour de France afin de pallier

Raymond Poulidor Imprimer cet articleFrise de Raymond Poulidor

Raymond_Poulidor_en_1968

Bénéficiant d'une importante popularité en France, il est qualifié d'« éternel second » sur le Tour de France , épreuve qu'il a courue entre 1962 et 1976, qu'il n'a jamais gagnée et au cours de laquelle il n'a jamais porté le maillot jaune mais dont il détient le record de podiums