Résultats 1 - 10 sur un total 25 pour  Wikisource / Liu Shan chen / Wikisource    (1821697 articles)

Abrégé de l’histoire générale des voyages/Tome IX/Seconde partie/Livre IV/Chapitre VIII Imprimer cet article

On voit par l’histoire de la Chine que les mathématiques ont été cultivées dans cet empire dès les plus anciens temps. L’usage des quatre premières règles de l’arithmétique y est établi ; mais ils n’ont point, comme nous, de caractères arithmétiques composés de neuf figures

wikisource.org | 2019/8/8 18:49:39

Shiji Imprimer cet article

L'ouvrage d' Édouard Chavannes , traduction et annotation du Shiji ( 史記 ) , est disponible sous le titre Mémoires historiques . Sima Qian Shiji ou Mémoires historiques Traduction Wikisource Ceci est un projet de traduction du Shiji . Sommaire 1 Qu'est-ce que le

wikisource.org | 2016/1/26 9:35:26

Shiji/I Imprimer cet article

Cette page est consacrée à la traduction en français de zh:史記 . Si vous souhaitez participer à la traduction, il vous suffit d’éditer cette page. Merci de corriger les erreurs que vous pourrez y trouver. Sima Qian Shiji Chapitre I Annales des origines I Les cinq empereurs

wikisource.org | 2019/9/10 18:24:45

Les Nouveaux Ports ouverts de la Chine Imprimer cet article

Dans ces derniers temps, on a répété à satiété que nous ne nous occupions pas assez de ce qui se passait au dehors, que nous avions laissé comme à plaisir péricliter les conquêtes de Dupleix et de ses émules. Ces reproches étaient parfaitement justes avant l’année fatale, mais

wikisource.org | 2018/12/5 15:03:29

Découverte de la Terre/Première partie/Chapitre IV/III Imprimer cet article

Tso-cheu, il arriva dans la ville moderne de Tai-yen-fou, capitale du Shan -si, qui fut autrefois le siège d’un gouvernement indépendant. Toute cette province lui parut riche en vignes et en mûriers ; la principale industrie de la ville était alors la fabrication des harnais pour le

wikisource.org | 2016/3/1 3:30:47

Shiji/Préface Imprimer cet article

L’empereur qui y préside est Taihao ( 太皞 ). » C’est exact. Il eut sa capitale à Chen   122 ( 陳 ). Il alla dans l’est accomplir la cérémonie feng   123 ( 封 ) sur le Taishan   124 ( 太山 ). Il fut au pouvoir onze années, puis mourut. 其後裔當

wikisource.org | 2016/1/31 7:57:00

Mémoires historiques/31 Imprimer cet article

) du roi Cheou - mong , l’ex-grand-officier du pays de Tch’ou , Ou - tch’en , préfet de Chen , qui, par suite de sa haine contre Tse - fan , général de Tch’ou , s’était enfui à Tsin , fut envoyé en mission du pays de Tsin dans celui de Ou  ; il enseigna (aux gens de) Ou

wikisource.org | 2016/1/18 21:37:24

Histoire de la vie de Hiouen-Thsang et de ses voyages dans l’Inde/Livre 1 Imprimer cet article

avec eux. Comme il se te- nait debout près de la salle des examens, il fut remarqué par Tching chen -kouo, du titre de Ta-li-king, qui avait le talent de reconnaître et de juger les hommes. « Mon ami, lui demanda-t-il , qui êtes-vous ? » Il répondit par son nom de famille. « Désire

wikisource.org | 2016/10/30 13:20:35

Histoire de la vie de Hiouen-Thsang et de ses voyages dans l’Inde/Livre 2 Imprimer cet article

De là il marcha vers l’ouest et arriva, dans le royaume diA’ki-ni, à la source du Maître A-fou. Cette source est située sur un monticule de sable, au sud de la route. Ce monticule est haut de plusieurs dizaines de pieds, et la source sort à moitié de la hauteur. Voici ce que la tradition

wikisource.org | 2017/8/21 19:42:15

Histoire de la vie de Hiouen-Thsang et de ses voyages dans l’Inde/Livre 3 Imprimer cet article

De là il fit six cents li au sud-est, passa le fleuve King-kia (Gange) et arriva au royaume d’A-yu-tho (Ayôdhyâ) [1] . Il y a une centaine de couvents où l’on compte plusieurs milliers de religieux qui étudient à la fois le Grand et le petit Véhicule. Dans la capitale, il y a un

wikisource.org | 2018/5/12 20:07:09