-

Résultats 1 - 10 sur un total 29 pour  Wikipedia / La Tulipe noire (roman) danse noisette wilis / Wikipedia    (2014721 articles)

Giselle, ou les Wilis Imprimer cet article

Carlotta_Grisi

Hugo publié dans Les Orientales en 1829 , rapporte qu'une jeune Espagnole, par excès d'amour, danse jusqu'à en mourir. On trouve la première évocation des wilis (ces spectres de jeunes fiancées défuntes, mi-nymphes, mi-vampires, qui poursuivent leurs fiancés pour les précipiter

Casse-noisette Imprimer cet article

Snowdance

fée Dragée, Pavel Gerdt , dans celui du prince Orgeat, Sergueï Legat, dans celui du Casse noisette , Vassili Stoukolkine, dans celui de Fritz. Casse noisette (en russe  : Щелкунчик  ; Chtchelkountchik ) est un ballet -féerie de Piotr Ilitch Tchaïkovski , en deux actes

La Bayadère Imprimer cet article

Riho_Otsu_-_La_Bayad%C3%A8re,_Gamsatti_-_Prix_de_Lausanne_2010-3

beaucoup de moyens et donc de machinistes. À l'instar du deuxième acte de Giselle , lorsque les Wilis se livrent à leurs rites nocturnes, les bayadères font de même dans leur « Royaume des Ombres ». Le lien dramaturgique avec l'action y est totalement suspendu de sorte que le nouveau

Paquita (ballet) Imprimer cet article

Marius_Ivanovich_Petipa

à Saint-Pétersbourg en 1881 . Seul le « grand pas » de cette dernière version est encore dansé aujourd'hui. La première représentation est donnée le 8 janvier 1882 (27 décembre 1881 selon le calendrier russe) au Théâtre Mariinski , avec Ekaterina Vazem , jeune créatrice de

Raymonda Imprimer cet article

R%C3%A9da_S%C3%A1ri_-_Raymonda,_Tableau_du_r%C3%AAve_-_Prix_de_Lausanne_2010-6

Raymonda allie la pureté naissante de la danse classique française à la virtuosité italienne. Petipa y intègre étroitement des danses de caractères issues des traditions folkloriques russes retranscrites dans un style plutôt occidental. Glazounov n'a travaillé qu'une seule fois sur

Le Marché de Paris Imprimer cet article

Petipa

La Fille du Danube (1880) • Pâquerette (1882) • Coppélia (1884) • Giselle, ou les Wilis (1884) • La Fille capricieuse (1885) • La Précaution inutile (1885) • La Esmeralda (1886) • La Tulipe de Haarlem (1887) • La Vestale (1888) • Les Caprices du papillon

Le Dahlia bleu (ballet) Imprimer cet article

Petipa

La Fille du Danube (1880) • Pâquerette (1882) • Coppélia (1884) • Giselle, ou les Wilis (1884) • La Fille capricieuse (1885) • La Précaution inutile (1885) • La Esmeralda (1886) • La Tulipe de Haarlem (1887) • La Vestale (1888) • Les Caprices du papillon

Marius Petipa Imprimer cet articleFrise de Marius Petipa

Marius_Petipa_-1898

cinq ans, dans le ballet de Pierre Gardel La Dansomanie [ 4 ] . Quittant Bruxelles en 1835 , il danse à Bordeaux , puis chorégraphie ses premières œuvres à Nantes , de septembre 1839 à avril 1842 [ 5 ] . Carrière [ modifier | modifier le code ] Après une tournée en Amérique du

Barbe-Bleue (ballet) Imprimer cet article

Petipa

La Fille du Danube (1880) • Pâquerette (1882) • Coppélia (1884) • Giselle, ou les Wilis (1884) • La Fille capricieuse (1885) • La Précaution inutile (1885) • La Esmeralda (1886) • La Tulipe de Haarlem (1887) • La Vestale (1888) • Les Caprices du papillon

La Belle au bois dormant (ballet) Imprimer cet article

Sleeping_beauty_cast

Il existait déjà une version de Jean-Pierre Aumer représentée pour la première fois le 27   août   1829 à l' Opéra de Paris , sur une musique de Ferdinand Herold et un livret d' Eugène Scribe . Dans cette version, Marie Taglioni tenait le rôle d'une naïade , tandis que Lise