-

Résultats 1 - 10 sur un total 76 pour  Wikipedia / Léon Bourgeois 1888 / Wikipedia    (2014721 articles)

Théophile Bourgeois (abbé) Imprimer cet article

Hospice_du_Grand_Saint-Bernard_-_1

Théophile Bourgeois est ordonné prêtre en 1879 [ 1 ] au sein de la congrégation des chanoines du Grand-Saint-Bernard. Il enseigne la théologie au noviciat de l' hospice du Grand-Saint-Bernard , puis il est nommé prieur claustral en 1887. Un an plus tard, il est élu à la tête de

Léon-Alexandre Delhomme Imprimer cet articleFrise de Léon-Alexandre Delhomme

Portrait_de_L%C3%A9on-Alexandre_Delhomme

Léon-Alexandre Delhomme suit un apprentissage chez un marbrier avant d’étudier à l’ École des Beaux-Arts de Lyon , sous la direction de Joseph Fabisch (1812-1886) [ 2 ] . En 1865, il se rend ensuite à Paris pour entrer à l’ École nationale des Beaux-Arts , intégrant l’atelier

Léon Sevaistre Imprimer cet article

Fils de François Mathieu Sevaistre (1799-1866), maire de la commune du Bec-Thomas , dans l'Eure, et de Juliette Flavie Pinel (1813-1867)1, Léon Mathieu Sevaistre est issu d'une ancienne, riche et influente famille de drapiers d' Elbeuf . Il y possède de nombreuses propriétés, ainsi que

wikipedia.org | 2019/10/31 18:15:12

Władysław Leon Sapieha Imprimer cet article

W%C5%82adys%C5%82aw_Leon_Sapieha

Władysław Leon Sapieha est le fils aîné d' Adam Stanisław Sapieha (1828-1903) et de Jadwiga Klementyna Sanguszko   (pl) (1830-1918). Il étudie le droit à Berlin puis à Heidelberg et obtient son diplôme à Lviv en 1876. Il passe ensuite un an dans l'armée, puis se consacre

Léon Crouslé Imprimer cet articleFrise de Léon Crouslé

Leon_Crousle_001

fils, 1884, in-12, VII-159 p. Grammaire de la langue française , Paris, Vve E. Belin et fils, 1888 ; 3 vol. in-12 ((1.) Cours élémentaire, VII-128 p. ; (2.) Cours moyen, VII-159 p. ; (3.) Cours supérieur, XXVIII-455 p.) Éléments de versification française, annexe à la « ″Grammaire

Léon-Paul-Joseph Robert Imprimer cet article

références 4 Liens externes Biographie [ modifier | modifier le code ] Prénommé « Joseph Léon Paul », il est né le 27 juin 1849 à Bagneux , de Joseph Alphonse Robert, 28 ans, avoué au tribunal de première instance de la Seine, et d'Antoinette Clothilde Adélaïde Marmand

wikipedia.org | 2019/10/28 8:44:02

Édouard Pailleron Imprimer cet articleFrise de Édouard Pailleron

Signature_%C3%89douard_Pailleron

5.2 Liens externes Biographie [ modifier | modifier le code ] Né dans une famille de bourgeois parisiens cultivés, il est successivement docteur en droit, avocat, clerc de notaire, militaire ( dragon pendant deux ans), mais, attiré irrésistiblement par l'écriture, il connat

Edgard Combes Imprimer cet article

Combes,_Edgar_(Le_Journal,_1907-04-11)

Papillaud , futur journaliste [ 3 ] , avant d'être diplômé d'une licence de droit . De 1886 à 1888 , Edgard Combes est le chef de cabinet de plusieurs préfets [ 4 ] . En décembre 1888 , il est nommé sous-préfet de Castelnaudary ( 3 e classe). Il est ensuite sous-préfet de Châtillon

Léon Barillot Imprimer cet articleFrise de Léon Barillot

L%C3%A9on_Barillot_by_Etienne_Carjat

Migette , Barillot se rend à Paris pour poursuivre ses études artistiques et intègre l'atelier de Léon Bonnat (1833-1922), à l' école des beaux-arts de Paris . Revenu à Metz en 1870 , il subit le siège, puis retourne à Paris après la Commune . Il exécute à ce moment de nombreuses

École de Nîmes Imprimer cet article

problèmes concrets de gestion et de conflits que ces coopératives ont avec le commerce privé. En 1888 , l' « association protestante pour l'étude pratique des questions sociales » est créée à Nîmes, avec le pasteur Tommy Fallot comme président et Charles Gide comme vice-président

wikipedia.org | 2019/9/9 23:00:30