-

Résultats 1 - 10 sur un total 182 pour  Wikipedia / Légion d'honneur major / Wikipedia    (2009825 articles)

Henri Rottembourg Imprimer cet articleFrise de Henri Rottembourg

Napoleon_Guard_Chasseurs_by_Bellange

armées du Centre , du Nord et des Ardennes , et devient le 21 novembre 1794, capitaine-adjudant major à la 172 e demi-brigade, devenue 99 e , puis 62 e . Il sert de l’ an III à l’ an IX dans les armées de Sambre-et-Meuse , de Mayence , d’ Angleterre et d’ Italie . Blessé

Jean-Baptiste Pierre Menne Imprimer cet articleFrise de Jean-Baptiste Pierre Menne

Révolution française Guerres napoléoniennes Distinctions Baron d'Empire Commandeur de la Légion d honneur Chevalier de Saint-Louis modifier   Jean-Baptiste Pierre Menne , né le 17 septembre 1774 à Agen dans le Lot-et-Garonne et mort le 14 septembre 1839 dans

wikipedia.org | 2019/4/20 20:12:22

Liste d'élèves de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr Imprimer cet article

Michel_Ordener_1787_1862

Cet article est une liste de saint-cyriens notoires, classée par promotion (année d'entrée à l'école), et par ordre alphabétique à l'intérieur de chacune d’elles. Sommaire 1 De 1800 à 1899 1.1 Élèves à l'École spéciale militaire de Fontainebleau 1.1.1 1803 1.1.2

85e régiment d'infanterie de ligne Imprimer cet article

Le 85 e régiment d’infanterie est une unité de l’ armée française , créée sous l’Ancien Régime. Sommaire 1 Création et différentes dénominations 1.1 Historique du 85 e RI 1.2 Historique du 10 e léger 1.3 Historique du 85 e après la suppression de l’infanterie

wikipedia.org | 2010/7/26 18:42:29

Liste des commandeurs de la Légion d'honneur Imprimer cet article

Tombe_Saxc%C3%A9_St_Jean-de-Braye

Cet article présente une liste des commandeurs de la Légion d honneur , c'est-à-dire des personnes ayant reçu, à titre de grade terminal , la « cravate » [ Note 1 ] de commandeur dans l' ordre national de la Légion d honneur , avec l'année d'obtention [ Note 2 ] . Appelés depuis

Jean Dieudonné Lion Imprimer cet articleFrise de Jean Dieudonné Lion

Jean_-Dieudonn%C3%A9_Lion

à la joue gauche. En l' an XII , il était du camp de Bruges , où il fut nommé membre de la Légion d honneur le 26 frimaire. Il servit au camp de Brest et au corps d' Irlande en l' an XIII , et passa à l' armée du Nord en l' an XIV . Les campagnes de l'Empire [ modifier | modifier

Charles Etienne Ghigny Imprimer cet article

Charles_%C3%89tienne_de_Ghigny

sous-lieutenant en mars 1790, et le 1 er octobre 1792, il reçoit son brevet de capitaine dans la légion belge. Il fait les campagnes de 1792 et 1793, à l’ armée du Nord . Le 6 février 1793, il devient chef d’escadron au 17 e régiment de chasseurs à cheval , et il rejoint l’

Jacques-Philippe Dehollain Imprimer cet article

Jacques-Philippe_Dehollain_Constantine_-_1955

le fils aîné du capitaine Philippe Dehollain (1885-1970), ingénieur agricole (chevalier de la Légion d Honneur , Croix de Guerre 1914-1918, Commandeur de l'Ordre du Mérite Militaire et Officier du Mérite Agricole), et de Marie-Claire Huvier du Mée . Il est l'arrière petit-fils du génér

Jean-Louis Baux Imprimer cet articleFrise de Jean-Louis Baux

comme soldat. Il retrouve ses galons de caporal le 30 du mois. Il est nommé au grade de sergent major le 6 mars 1802 et accède à l’épaulette avec la fonction de lieutenant en second le 6 février 1805. Il reçoit la croix de chevalier de l’ordre impérial de la Légion d’ honneur

wikipedia.org | 2019/4/21 12:36:39

Jacques Henri Esnard Imprimer cet article

Italie , et après la disgrâce de son général, il est affecté le 9 août 1800, à l’état major général de la 2 e  armée de réserve à Dijon . Le 20 février 1801, il rejoint l’ armée des Grisons , en qualité d’adjoint à l’état major général, et le 21 mars 1802, il

wikipedia.org | 2018/12/23 10:51:46