-

Résultats 1 - 10 sur un total 38 pour  Wikipedia / Hermann Staudinger revers / Wikipedia    (2009640 articles)

Agreste de Staudinger Imprimer cet article

Hipparchia_mersina_-_Mersin_grayling

L' Agreste de Staudinger ( Hipparchia mersina ) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae , à la sous-famille des Satyrinae et au genre Hipparchia . Sommaire 1 Dénomination 1.1 Noms vernaculaires 2 Description 3 Biologie 3.1 Période de vol et hivernation

Mélitée des centaurées Imprimer cet article

Knapweed_Fritillary_(Melitaea_phoebe)_(14219042441)

C'est un papillon au dessus marron à lignes de damiers orange et lignes de damiers jaunes. Le revers est plus clair, orange pour les antérieures, à damiers jaune clair et damiers orange organisés en lignes aux postérieures. Face dorsale du mâle MHNT △ Revers du mâle

Hermann Staudinger Imprimer cet article

Hermann_Staudinger_ETH-Bib_Portr_14419

Conjointe : Magda (1902-1997) modifier Hermann Staudinger ( 23 mars 1881 à Worms , Grand-duché de Hesse - 8 septembre 1965 à Fribourg-en-Brisgau , Allemagne) est un chimiste allemand . En 1953, il reçut le prix Nobel de chimie « pour ses découvertes dans le champ de

Réaction de Staudinger Imprimer cet article

La réaction de Staudinger , découverte par Hermann Staudinger en 1919 [ 1 ] , est une réaction chimique dans laquelle un azoture organique réagit avec un dérivé de phosphore(III), en général une phosphine , pour former un iminophosphorane . Le plus souvent, on ajoute de l'eau

wikipedia.org | 2018/12/29 16:02:15

Freiburg Institute for Advanced Studies Imprimer cet article

Freiburg_Institute_for_Advanced_Studies

membres, tout en donnant un élan nouveau à l'université de Fribourg-en-Brisgau. Les conférences Hermann Staudinger ont été introduites peu après la création du FRIAS, nommées d'après le célèbre chimiste de l'université de Fribourg-en-Brisgau qui remporta le Prix Nobel en 1953

Fadet elbois Imprimer cet article

Red_Brown_Ox_Eye_Butterfly_(262963317).

Dénomination [ modifier | modifier le code ] Coenonympha elbana a été décrit par Otto Staudinger en 1901 [ 1 ] .. Son statut comme espèce à part entière reste controversé [ 2 ] . Noms vernaculaires [ modifier | modifier le code ] Le Fadet elbois se nomme Elban Heath en anglais

Petit agreste Imprimer cet article

Arethusana_arethusa1

bande submarginale jaune orangé, et un gros ocelle noir aveugle à l'apex des antérieures. Le revers des antérieures est jaune orangé bordé plus ou moins largement de marron, avec le gros ocelle noir discrètement pupillé à l'apex des antérieures alors que le revers des postérieures

Fadet des garrigues Imprimer cet article

Coenonympha_dorus_(9563864709)

protonyme Coenonympha mathewi Tutt, 1904 Coenonympha aquilonia Higgins, 1968 Coenonympha bieli Staudinger , 1901 Coenonympha dorus microphtalma (Esper, 1782) Sous-espèces [ modifier | modifier le code ] Coenonympha dorus austauti Oberthür, 1881, considéré soit comme une sous

Nacré de la filipendule Imprimer cet article

Brenthis_hecate_MHNT_CUT_2013_3_20_Penne_Dos

submarginale parallèles de points ronds et vers la base de traits, tous de couleur marron foncé. Le revers des antérieures est orange clair avec la même ornementation, celui des postérieures possède une ligne de taches jaune très clair, les mêmes deux lignes de points ronds. Face

Hespérie de l'alchémille Imprimer cet article

Pyrgus_serratulae

balcanica (Warren, 1926) Pyrgus serratulae gricescens Alberti, 1970 Pyrgus serratulae major Staudinger , 1879 Pyrgus serratulae shukshini Korshunov & Ivonin, 1996 Pyrgus serratulae uralensis Warren, 1926 [ 1 ] . Noms vernaculaires [ modifier | modifier le code ] L'Hespérie de l