-

Résultats 1 - 10 sur un total 198 pour  Citations / Funiculaire Perce-Neige plaine canada / Citations    (5542 articles)

Arabes Imprimer cet article

Les Arabes sont un groupe ethnique de personnes anthropologiquement différents les uns des autres, qui s’identifient par des liens entre autres linguistiques ou culturels, réparties sur une vaste zone qui s’étend d’Oman à la Mauritanie. Sommaire 1 Anthropologistes 1.1 Maxime

wikiquote.org | 2018/11/1 7:25:39

Sayd Bahodine Majrouh Imprimer cet article

André Velter), éd. Les Cahiers des Brisants, 1988  ( ISBN   2-90539564-8 ) , p. 27 Reviens percé des balles d'un ténébreux fusil, Je coudrai tes blessures et te donnerai ma bouche. Le Suicide et le Chant. Poésie populaire des femmes pashtounes , Sayd Bahodine Majrouh (trad. Andr

wikiquote.org | 2019/4/1 12:39:12

Afrique Imprimer cet article

aux lignes allongées et pures, l'exubérance de couleur et de végétation qui caractérise la plaine tropicale en étant absente ; il avait la teinte sèche et brûlée de certaines poteries. Incipit du roman La ferme africaine  (1942), Karen Blixen (trad. Yvonne Manceron), éd. Gallimard

wikiquote.org | 2019/3/29 21:03:21

Occitanie Imprimer cet article

L' Occitanie (en occitan, Occitània ou Óucitanìo) désigne l'espace où la langue occitane est parlé aujourd'hui ou dans un passé récent. L'Occitanie est caractérisée par la culture occitane qui représente depuis le Moyen Âge le second versant de la culture romane en France, mais

wikiquote.org | 2017/10/26 16:13:32

Espagne Imprimer cet article

comme la Grèce à l'Asie, n'est pas faite pour les mœurs européennes. Le génie de l'Orient y perce sons toutes les formes, et il est fâcheux peut-être qu'elle ne soit pas restée moresque et mahométane. Voyage en Espagne  (1843), Théophile Gautier, éd. Bibliothèque-Charpentier

wikiquote.org | 2018/12/19 22:16:05

Gabriele D'Annunzio Imprimer cet articleFrise de Gabriele D'Annunzio

Gabriele_D%27Annunzio_1922

choses s’évaporaient et s’évanouissaient comme des esprits. La lune enchantait et attirait la plaine comme elle enchante et attire la mer ; de l’horizon, elle buvait la grande humidité terrestre, avec une bouche insatiable et silencieuse. Partout brillaient des mares solitaires