-

Résultats 1 - 10 sur un total 304 pour  Wikipedia / Fribourgeoise office / Wikipedia    (2006913 articles)

Canton de Fribourg Imprimer cet article

06moleson

Le canton de Fribourg (en allemand Kanton Freiburg ), officiellement État de Fribourg et Staat Freiburg , est un canton bilingue de l'ouest de la Suisse . Son chef-lieu est la ville de Fribourg . Sommaire 1 Géographie 1.1 Hydrographie 1.2 Montagnes 1.3 Géologie 1.4 Occupation

Fribourg (ville suisse) Imprimer cet article

Fribourg_022

Fribourg est une ville bilingue ( français et allemand ). Près d'un cinquième de la population est germanophone . Elle se situe de chaque côté de la Sarine sur le plateau suisse à la frontière culturelle entre la Suisse alémanique et romande . Elle est un important centre économique

Moudon Imprimer cet article

Moudon_Bourg

majuscule gothique d'or brochante [ 5 ] . Démographie [ modifier | modifier le code ] Selon l' Office fédéral de la statistique , Moudon possède 6 187 habitants en 2017 [ 1 ] . Sa densité de population atteint 394 hab./km². En 2000, la population de Moudon est composée de 2154

Histoire de la Suisse sous domination française Imprimer cet article

Declaration_des_droits_de_l%27homme_AE-II-3701_original

Entités précédentes : République helvétique République de Genève Entités suivantes : Confédération des XXII cantons modifier L' histoire de la Suisse sous domination française est l'étape de la formation de la Confédération suisse qui suit la Confédération des

Augustin Macheret Imprimer cet article

Augustin_Macheret

de Fribourg . En 1962, sa licence en droit en poche, il est engagé comme juriste auprès de l’ Office fédéral des étrangers à Berne , tout en continuant ses études comme doctorant. Principal collaborateur scientifique auprès du Centre d’études juridiques européennes de l’ universit

Faoug Imprimer cet article

Faoug

Le village est plusieurs fois nommé dès le XII e  siècle. On trouve le nom de Fol en 1228, Fo en 1290 et Foz en 1441. Avant la réforme marquée de l'arrivée bernoise au XVI e  siècle, Faoug était un village appartenant à l' évêché de Lausanne [ 3 ] . À la fin du XV e  siècle

Treytorrens (Payerne) Imprimer cet article

Eglise_de_Treytorrens_2

La surface totale de la commune de Treytorrens représente 310 hectares qui se décomposent en : 15 ha de surfaces d'habitat et d'infrastructure, 231 ha de surfaces agricoles, 64 ha de surfaces boisées et enfin moins d'un hectare de surfaces improductives (lacs et cours d'eau par exemple

Domdidier Imprimer cet article

Le_Ch%C3%A2teau_de_Domdidier

comprend la localité du même nom et ses hameaux Coppet, Eissy et Granges-Rothey [ 3 ] . Selon l' Office fédéral de la statistique , l'ancienne commune de Domdidier couvre 8,91  km 2 . 15,8 % de cette superficie correspond à des surfaces d'habitat ou d'infrastructure, 68,0 % à des

Grandcour Imprimer cet article

Grandcour_-_Ch%C3%A2teau

On trouve déjà des traces d'activité humaine remontant au Néolithique , dans la région de Chevroux , sur la rive du Lac de Neuchâtel . Villa , qui deviendra Grandcour-la-Ville, se situe à un kilomètre au sud du village actuel. Au X e  siècle, une nouvelle ville forte avec château

Villarzel Imprimer cet article

Villarzel

Villarzel a été mentionné dès 1228 sous le nom de Vilarsel. Le surnom de ce bourg fortifié était ensuite « Villarzel-l’Evêque », le village relevant de l’évêque de Lausanne , Berthold de Neuchâtel . Un château y fut construit en 1212 par ce dernier et fortifié en 1231