-

Résultats 1 - 10 sur un total 304 pour  Wikipedia / Fribourgeoise lausanne / Wikipedia    (2006305 articles)

Canton de Fribourg Imprimer cet article

06moleson

Le canton de Fribourg (en allemand Kanton Freiburg ), officiellement État de Fribourg et Staat Freiburg , est un canton bilingue de l'ouest de la Suisse . Son chef-lieu est la ville de Fribourg . Sommaire 1 Géographie 1.1 Hydrographie 1.2 Montagnes 1.3 Géologie 1.4 Occupation

Fribourg (ville suisse) Imprimer cet article

Fribourg_022

Fribourg est une ville bilingue ( français et allemand ). Près d'un cinquième de la population est germanophone . Elle se situe de chaque côté de la Sarine sur le plateau suisse à la frontière culturelle entre la Suisse alémanique et romande . Elle est un important centre économique

Histoire de la Suisse sous domination française Imprimer cet article

Declaration_des_droits_de_l%27homme_AE-II-3701_original

Entités précédentes : République helvétique République de Genève Entités suivantes : Confédération des XXII cantons modifier L' histoire de la Suisse sous domination française est l'étape de la formation de la Confédération suisse qui suit la Confédération des

Moudon Imprimer cet article

Moudon_Bourg

hui disparue, sur les hauts de Moudon. En 1011, Moudon passe dans le domaine de l'évêque de Lausanne , qui a beaucoup de pouvoir dans la vallée de la Broye. Le comte Amédée I er de Genève attaque ces positions et construit un castrum vers 1127, probablement le noyau primitif de la

Histoire du canton de Fribourg Imprimer cet article

Bern-BerchtoldVZahring

L' histoire du canton de Fribourg est marquée par la richesse des peuples ayant peuplé le canton. Fribourg est le premier canton à prédominance romande à être entré dans la confédération en 1481 . Sommaire 1 Préhistoire et Antiquité 1.1 Domination romaine 2 Moyen

Faoug Imprimer cet article

Faoug

l'arrivée bernoise au XVI e  siècle, Faoug était un village appartenant à l' évêché de Lausanne [ 3 ] . À la fin du XV e  siècle, en 1491, les villageois obtiennent la bourgeoisie de Morat qu'ils s'engagent à défendre envers et contre tout à l'exception de l'évêque de Lausanne

Treytorrens (Payerne) Imprimer cet article

Eglise_de_Treytorrens_2

Troterens en 1194. Au XII e  siècle, les seigneurs de Treytorrens sont vassaux de l'évêque de Lausanne . Ils reconnaissent ensuite la suzeraineté de Pierre II de Savoie au milieu du siècle suivant. La seigneurie est possédée par Pierre Morel, de Fribourg en 1543, puis par les Molin

Champtauroz Imprimer cet article

Champtauroz

Une première mention du nom du village apparaît en 1228 dans le registre paroissial de l' évêché de Lausanne sous le nom de Chantuoro [ 3 ] . Son origine étymologique proviendrait de canto , signifiant blanc , et duron , signifiant château [ 3 ] . En 1285, l'église est devenue une

Domdidier Imprimer cet article

Le_Ch%C3%A2teau_de_Domdidier

domaine forestier du Belmont , Domdidier se situe au cœur de la Basse-Broye, à mi-chemin entre Lausanne et Berne . Domdidier comprend la localité du même nom et ses hameaux Coppet, Eissy et Granges-Rothey [ 3 ] . Selon l' Office fédéral de la statistique , l'ancienne commune de Domdidier

Grandcour Imprimer cet article

Grandcour_-_Ch%C3%A2teau

On trouve déjà des traces d'activité humaine remontant au Néolithique , dans la région de Chevroux , sur la rive du Lac de Neuchâtel . Villa , qui deviendra Grandcour-la-Ville, se situe à un kilomètre au sud du village actuel. Au X e  siècle, une nouvelle ville forte avec château