Résultats 1 - 10 sur un total 31 pour  Wikisource / Fatick thies / Wikisource    (1821697 articles)

Terre d’ébène/Chapitre II Imprimer cet article

terminée, les Sénégalais ont un peu d’argent ; alors ils vont se promener. Ils ne vont ni à Thiès , ni à Saint-Louis, ni à Kayes. Ils vont jusqu’à cinquante, quatre-vingts, cent francs, suivant leur fortune. Aux arrêts on les voit à la portière criant : « Bonjou Mamadou

wikisource.org | 2019/8/14 16:47:15

Page:Revue des Deux Mondes - 1880 - tome 42.djvu/670 Imprimer cet article

déclivités de la voie seront partout inférieures à 0m,009 par mètre, sauf au passage du col de Thiés , où on a admis exceptionnellement une rampe de 0m,015 par mètre sur 2,300 mètres de longueur. Il n’y aura qu’un ouvrage d’art à construire, un viaduc indispensable pour traverser

wikisource.org | 2019/10/4 15:06:10

Terre d’ébène/Quelques réflexions après le voyage Imprimer cet article

Nous avons cinq chemins de fer. Au Sénégal : Dakar–Saint-Louis. Du Sénégal au Soudan : le Thiès–Niger . En Guinée : Conakry–Kankan. En Côte d’Ivoire : Abidjan–Ferkessédougou. Puis celui du Dahomey. En tout, deux mille huit cents kilomètres de voie ferrée. Mais comme

wikisource.org | 2019/9/15 6:33:16

Page:Basset - Contes populaires d’Afrique, 1903.djvu/215 Imprimer cet article

habitent au Sénégal, entre Saint-Louis et Dakar. ↑ Le texte de ce conte que j’ai recueilli à Thiès est inédit. Catégorie  : Page corrigée

wikisource.org | 2016/3/2 3:43:18

Spiritualisme et matérialisme Imprimer cet article

Bien que la controverse qui existe entre les deux conceptions du monde, connues sous le nom de spiritualisme et de matérialisme, soit encore vive et promette de l’être pendant plusieurs années, les conceptions elles-mêmes sont incessamment modifiées, et approchent de plus en plus d’un

wikisource.org | 2018/3/26 17:11:53

Contes populaires d’Afrique (Basset)/76 Imprimer cet article

habitent au Sénégal, entre Saint-Louis et Dakar. ↑ Le texte de ce conte que j’ai recueilli à Thiès est inédit.

wikisource.org | 2015/8/20 15:14:18

Terre d’ébène/Chapitre XIV Imprimer cet article

Adieu, Mopti ! Adieu, Dienné, jolie fille du Soudan ! Dienné où l’on reste étonné à cause des places, des rues, des maisons à un étage et de la mosquée que l’on rebâtira à l’exposition coloniale. Du moins je l’imagine. Que montrerait donc l’Afrique à Vincennes sinon

wikisource.org | 2019/8/24 8:08:07

Page:Londres - Terre d'ébène, 1929.djvu/264 Imprimer cet article

Nous avons cinq chemins de fer. Au Sénégal : Dakar–Saint-Louis. Du Sénégal au Soudan : le Thiès–Niger . En Guinée : Cona- Catégorie  : Page corrigée

wikisource.org | 2019/9/15 6:10:32

Page:Londres - Terre d'ébène, 1929.djvu/22 Imprimer cet article

Ils ne vont ni à Thiès , ni à Saint-Louis, ni à Kayes. Ils vont jusqu’à cinquante, quatre-vingts, cent francs, suivant leur fortune. Aux arrêts on les voit à la portière criant : « Bonjou Mamadou ! Bonjou, Galandou ! Bonjou, Bakari ! Bonjou, Gamba ! » Ils se montrent à leur

wikisource.org | 2019/8/13 7:49:20

Page:Londres - Terre d'ébène, 1929.djvu/23 Imprimer cet article

cailloux avec celui que j’ai sous mon casque. N’avez-vous pas soif ? On avait dépassé Rufisque, Thiès , Bambey, Diourbel. Aux stations, les indigènes vociféraient à la portière de leurs compartiments spéciaux. Ils connaissaient tout le monde, ils appelaient chacun. Catégorie

wikisource.org | 2019/8/13 7:52:44