Résultats 1 - 7 sur un total 7 pour  Wikisource / Emidius d'Ascoli leonessa descriz siepi / Wikisource    (1821697 articles)

Les Chants populaires de l’Italie moderne Imprimer cet article

s’écrie l’un de ses poètes modernes les plus aimés, et tandis que ses grands musiciens, Rossini, Donizetti, Bellini, faisaient applaudir sur toutes les scènes lyriques de l’Europe des mélodies populaires empreintes de l’énergie romagnole, de la verve napolitaine ou de la mélancolie

wikisource.org | 2015/12/28 2:27:22

Page:Hume - Œuvres philosophiques, tome 6, 1788.djvu/300 Imprimer cet article

guerra, A la femina il maschio mai non la face. L’Orsa con l’orso al bosco sicura erra, La leonessa appresso il Leon giace, Con lupo vive la lupa sicura, Ne la Giuvenca ha del Torel paura. Ariosto Canto 5. Catégorie  : Page corrigée

wikisource.org | 2019/7/28 16:57:47

Page:Nouveau Larousse illustré, 1898, supplément.djvu/170 Imprimer cet article

la colline, un portique romain ; an sml-cstdo rt-iic mf’ine colline, lieaiicoiip do poteries forinthiorinos ou proiororinthiennos, »ics terres cuites, des inscriptions :ircliaï(pics, des lampes do terre ciiile qui s’ùcliolonnrnt du vi’ srôcio av. J.-C. au v hiécle de notre t rc

wikisource.org | 2018/4/26 13:15:16

Page:Revue des Deux Mondes - 1862 - tome 38.djvu/354 Imprimer cet article

autre. Là où la canzone piémontaise s’exprime ainsi : Su tutte le rive, in tutte le siepi Scorre il sangue della Marianson, la romance française reproduite par Bouchaud [1] dit plus énergiquement peut-être : N’y avait arbre ni buisson Qui n’eût sang de Marianson

wikisource.org | 2017/12/12 11:08:42

Page:Ampère - L’histoire romaine à Rome, tome 1.djvu/81 Imprimer cet article

éléphants sont indiques par Brocchi sur le Monte Verde et le Monte Mario, qui tiennent au Janicule. Descriz . , 179-80. D’autres débris fossiles sont enumérés par Pianciani. Giornale Arcadico , t. XLII , 160-7, et dans l’excellent Résumé de la géologie de Rome qui est en tête

wikisource.org | 2017/9/9 22:12:38

Page:Michaud - Biographie universelle ancienne et moderne - 1843 - Tome 1.djvu/533 Imprimer cet article

cour et lui rendre hommage. L-s. ALPHARABIUS ( Jacques ), écrivain du 15 e siècle, né à Léonessa , dans le royaume de Naples, est auteur d’un traité latin de Usu coronarum et carum genere apud veteres Romanos , dont la première édition a été donnée par Wong, à Leipsîck, en

wikisource.org | 2018/1/5 19:26:47

Journal du voyage de Montaigne/Partie 4 Imprimer cet article

volte di ricogliere le fragole : che ce ne fa grandissima abondanzia nella montagna, e fra le siepi . Alcuni a ogni bicchiere d’acqua pigliano tre, o quattro grani di coriandro confetto per far sventare. La domenica di Pasqua 14 di maggio presi dell’acqua di Bernabò cinque libre e pi

wikisource.org | 2015/11/18 15:31:10