-

Résultats 1 - 10 sur un total 707 pour  Wikipedia / Dynastie Qing ming / Wikipedia    (1995748 articles)

Transition des Ming aux Qing Imprimer cet article

Ningyuan_battle

Victoire décisive des Qing Chute de la Dynastie Ming et de la Dynastie Shun Montée en puissance de la Dynastie Qing Belligérants Dynastie Qing Dynastie Ming Joseon (Corée) Dynastie Yuan du Nord (1618–1635) (Mongols) Djaghataïdes du Khanat de Yarkand (1646–1650)

Dynastie Ming Imprimer cet article

Map_of_Ming_Chinese_empire_1415

Entités précédentes : Dynastie Yuan Entités suivantes : Dynastie Qing Dynastie Shun Dynastie des Ming du Sud modifier La Grande Muraille , section d'époque Ming à Mutianyu , province de Pékin . Plat en porcelaine de type « bleu et blanc » de l'époque Ming , à déco

Tombes impériales des dynasties Ming et Qing Imprimer cet article

Noel_2005_P%C3%A9kin_tombeaux_Ming_voie_des_%C3%A2mes

La dynastie Ming a régné sur la Chine de 1368 à 1644. Sur les seize empereurs de la dynastie, treize sont enterrés dans une nécropole à cinquante kilomètres au nord-ouest de Pékin et à dix kilomètres au nord de Changping . L'initiateur du projet fut le troisième empereur Ming

Dynastie des Ming du Sud Imprimer cet article

Entités précédentes : Dynastie Ming Entités suivantes : Dynastie Qing modifier La dynastie des Ming du Sud ( pinyin  : nán míng ) se réfère aux régimes loyalistes Ming qui ont existé dans le sud de la Chine de 1644 à 1662 après l'effondrement de la dynastie

wikipedia.org | 2017/3/26 16:35:53

Ming Yongle Imprimer cet articleFrise de Ming Yongle

%E6%98%8E%E5%A4%AA%E5%AE%97

Lorsque Zhu Yuanzhang (1328-1398), fondateur de la dynastie des Ming (1368-1644), eut renversé les Yuan et fondé sa dynastie, la capitale de l'Empire chinois fut un temps à Nanjing . Dadu prit le nom de Beijing et échut au quatrième fils du vainqueur, Zhu Di,le futur Yongle. Quatrièm

Littérature de la dynastie Ming Imprimer cet article

On_the_Five_Relationships_-_Zhu-Zhanji

La littérature de la dynastie Ming (1368-1644) se caractérise par un fort renouvellement de la littérature de divertissement en chinois vernaculaire , théâtre, conte, nouvelle et roman, tandis que les genres anciennement pratiqués se sclérosent. Au théâtre, le chuanqi , style de

Dynastie Qing Imprimer cet article

%E6%B8%85_%E4%BD%9A%E5%90%8D_%E3%80%8A%E6%B8%85%E5%A4%AA%E7%A5%96%E5%A4%A9%E5%91%BD%E7%9A%87%E5%B8%9D%E6%9C%9D%E6%9C%8D%E5%83%8F%E3%80%8B

Entités précédentes : Dynastie Ming Dynastie Shun Entités suivantes :   République de Chine Khaganat de Mongolie du Bogdo Tibet Kraï d'Uriankhai Hong Kong britannique Guangzhou Wan modifier La dynastie Qing (également retranscrit dynastie Ch'ing , ou dynastie Ching

Histoire de la dynastie Ming Imprimer cet article

Chinese_Cannon

L' histoire de la dynastie Ming prend place de 1368 à 1644, entre les dynasties Yuan et Qing . La dynastie fut fondée par Zhu Yuanzhang , qui dirigea une révolte contre les Mongols de la dynastie Yuan, qu'il supplanta pour fonder une dynastie, qui marqua le retour d'une famille chinoise

Peinture de la dynastie Qing (1644 - 1912) Imprimer cet article

A_Spring_Breeze_of_Yun_Shouping

La peinture de la dynastie Qing (1644 - 1912), se situe dans le respect de l'héritage de la peinture chinoise des dynasties précédentes, mais se renouvelle progressivement dans tous les domaines : que ce soit la peinture chinoise de cour, la production de l' Académie , celle des groupes

Administration de la dynastie Ming Imprimer cet article

PanYongzheng-ProcessionalTombFigurines-ShanghaiMuseum-May27-08

L' administration de la dynastie Ming (1368-1644) combina l'héritage des institutions de la dynastie mongole des Yuan (1272-1368) qu'elle avait remplacé et celui des institutions des dynasties antérieures d'origine chinoise, en premier lieu les Song . Les fortes tendances autoritaires