-

Résultats 11 - 20 sur un total 20 pour  Wikisource / Drôme (rivière) massif longueur geographie coordonnees altitude / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Joanne-Géographie du territoire de Belfort,1882.djvu/10 Imprimer cet article

De Sermamagny à la sortie du Territoire de Belfort, la Savoureuse est dominée par des hauteurs dont l’ altitude dépasse généralement 400 mètres, et atteint même 647 mètres à la montagne du Salbert et 493 à la forêt d’Arsot , montagnes dominant au nord-ouest et au nord la ville

wikisource.org | 2019/7/15 20:47:17

Géographie du territoire de Belfort/3 Imprimer cet article

coulé (sauf de grands détours) vers le sud-ouest. De Lyon à la mer, il reçoit l’Isère, la Drôme , la torrentueuse Durance, beaucoup de rivières rapides et à très fortes crues envoyées par les Alpes et par les Cévennes, et, après avoir baigné Avignon et Arles, il se jette dans

wikisource.org | 2019/7/16 19:12:42

Page:Joanne, Géographie de l’Isère, 1876.djvu/18 Imprimer cet article

Roize, la Morge, la Furé, la Drévenne, l’Ivery, la Cumane, la Bourne, le Furand et, dans la Drôme , l’Herbasse. Le Bréda (rive gauche) descend des Sept-Laux, où il se forme des déversoirs de plusieurs lacs situés à plus de 2,000 mètres d’ altitude . Il coule dans la belle vallé

wikisource.org | 2019/4/22 17:00:35

Page:Joanne-Géographie du département de la Savoie,1901.djvu/15 Imprimer cet article

en Suisse, dans le canton du Valais, au pied de montagnes qui ont de 3,000 à 3,600 mètres d’ altitude et qui portent d’immenses glaciers. Il sort avec une grande abondance, à 1,735 mètres au-dessus de la mer, de l’extrémité inférieure de celui de ces glaciers auquel il a donn

wikisource.org | 2019/10/2 19:41:23

L’Homme et la Terre/II/10 Imprimer cet article

D445-kyathos_noir_%C3%A9trusque.-L2-Ch10

Le texte donne les dates qu’il est possible de hasarder sur les mouvements des peuples venus se fixer en Italie. Les renseignements suivants sont datés d’après l’ère de Rome — ab urbe condita —, dont le début devance l’ère vulgaire de 753 années. Voici la chronologie classique

Page:Joanne, Géographie de l’Isère, 1876.djvu/22 Imprimer cet article

fort élevées, et situé à 494 mètres d’ altitude . La Fure, ainsi que son principal affluent, la Fure de Réaumont , qui passe près de Tullins et qui a son embouchure à Rives, sont des rivières industrielles des plus importantes. La Drévenne , affluent de gauche, descend des monts

wikisource.org | 2019/4/23 3:51:59

Page:Joanne, Géographie de l’Isère, 1876.djvu/13 Imprimer cet article

sources, où l’on ne trouve l’eau que dans des puits de 30 à 40 mètres de profondeur. Leur altitude ne dépasse pas 370 mètres. Les Plaines de Lyon , ainsi nommées de la grande ville, tout près de laquelle finit le territoire du département au nord-ouest, s’étendent le long du

wikisource.org | 2019/4/18 9:51:05

Géographie de l’Isère/4 Imprimer cet article

Le climat des divers lieux d’habitations du département de l’Isère varie extraordinairement suivant l’ altitude . On conçoit qu’un pays dont le point le plus bas, le passage du Rhône dans la Drôme , n’est qu’à 134 mètres, tandis que le plus haut, le sommet de l’Aiguille

wikisource.org | 2017/10/14 11:44:50

Page:Joanne-Géographie du département de la Savoie,1901.djvu/10 Imprimer cet article

Pourri, l’une des plus belles montagnes des Alpes françaises. Le Mont-Pourri (3,788 mètres d’ altitude ), inférieur de 75 mètres seulement à l’Aiguille de la Vanoise, est une cime pyramidale composée de gneiss et de schistes cristallins qui se dressent à l’ouest de la vallée

wikisource.org | 2019/9/29 10:06:14

Page:Joanne, Géographie de l’Isère, 1876.djvu/11 Imprimer cet article

groupe le Casque-de-Néron, mont de 1,505 mètres. De même, la Roize et l’Hérétang isolent du massif un petit chaînon calcaire, le Raz (804 mètres). Le Casque-de-Néron et le Raz font face aux montagnes de Lans , du Villard-de-Lans ou d’ Autrans , nommées aussi plateau des Quatre

wikisource.org | 2017/10/14 16:27:36