-

Résultats 1 - 10 sur un total 2136 pour  Wikisource / Domenico Pellegrini antonio nicola vittorio battista pier benedetto cairoli / Wikisource    (1821697 articles)

Les ancêtres du violon et du violoncelle/Les Luthiers/Les Luthiers italiens Imprimer cet article

On croit, avec juste raison, qu’il fut l’élève d’Amati, et son style, inspiré du maître crémonais, confirme cette opinion. Sa lutherie élégante et gracieuse n’a pas le caractère de celle de son père, et ne s’en rapproche que par de très faibles indices. L’onglet de ses

wikisource.org | 2016/11/3 18:54:22

Vies des peintres, sculpteurs et architectes/tome 1 complet Imprimer cet article

Vasari_-_Vies_des_peintres_-_t1_t2,_1841_(page_9_crop)

Les Biographies des tomes I, IV et V, traduites par M. Léopold Leclanché, sont suivies de Commentaires (en caractères pareils à ceux du texte) par M. Jeanron. Les tomes II et III sont entièrement traduits et commentés par M. Léopold Leclanché. DEUXIÈME SÉRIE (du tome VI au tome

Littérature italienne/V/1 Imprimer cet article

Le jour ou les troupes italiennes pénétrèrent a Home par la brèche de la porte Pia (20 septembre 1870), il y avait assez exactement cent ans que l’effort continu des penseurs et des poètes tendait à cet affranchissement national, enfin réalisé par Victor-Emmanuel et ses vaillants

wikisource.org | 2019/10/6 16:53:15

Littérature italienne/Texte entier Imprimer cet article

scolaires d’une haute valeur, toutes deux avec des notes bibliographiques très soignées : Vittorio Rossi , Storia della letteratura ilaliana  ; 3 vol., Milan, Vallardi ; 3° éd., 1905-1906. Francesco Flamini , Compendio di storia della letteratura italiana  ; 1 vol., Livourne,

wikisource.org | 2016/1/9 13:28:35

La Littérature et la Politique de Naples de 1830 à 1865 Imprimer cet article

Pietro Giordani, y régnait sur la langue et sur le style. Enfin les Florentins eux-mêmes, Gian Battista Niccolini, Gino Capponi, Cosimo Ridolfi, Lambruschini, se réunissaient avec les émigrés dans un cercle littéraire devenu bientôt une véritable académie, celui de Jean-Pierre Vieusseux

wikisource.org | 2018/2/23 3:24:24

Vies des peintres, sculpteurs et architectes/tome 8/Benvenuto Garofalo, Girolamo de Carpi et autres lombards Imprimer cet article

Vasari_-_Vies_des_peintres_-_separateur_simple

comprendre qu’il agirait sagement en secondant l’inclination de son fils, et il le plaça auprès de Domenico Laneto  (5) , qui, à cette époque, jouissait d’une certaine réputation à Ferrare, bien qu’il eût une manière sèche et maigre. Benvenuto était depuis quelque temps

L’Œuvre littéraire de Michel-Ange/Texte entier Imprimer cet article

L’histoire de certains hommes de génie présente tant d’invraisemblance à l’écrivain qui l’entreprend, qu’il semble composer avec les rêves de l’imagination, plutôt qu’avec la réalité des documents, un roman incroyable. Il arrive même pour quelques-uns que, la grandeur

wikisource.org | 2017/4/14 21:26:23

Vie de Michel-Ange/Partie II, I. Amour Imprimer cet article

Alors, dans ce cœur dévasté, après que le renoncement fut accompli à tout ce qui le faisait vivre, une vie nouvelle se leva, un printemps refleurit, l’amour brûla d’une flamme plus claire. Mais cet amour n’avait presque plus rien d’égoïste et de sensuel. Ce fut l’adoration

wikisource.org | 2015/12/1 16:42:07

Vie de Vico écrite par lui-même Imprimer cet article

Il signor Jean-Baptiste Vico naquit à Naples, l’an 1668 [1] , de parents honnêtes qui laissèrent une très bonne réputation. Le père était d’une humeur gaie, la mère d’un tempérament fort mélancolique, et le naturel de leur fils se ressentit de cette double influence. Dès sa

wikisource.org | 2018/8/24 12:41:45

Vies des peintres, sculpteurs et architectes/tome 2/Pietro della Francesca Imprimer cet article

Vasari_-_Vies_des_peintres_-_t1_t2,_1841_(pietro_della_francesca)

Francesco Carmignuola, de Giovanni Vitellesco, du cardinal Bessarione, de Francesco Spinola et de Battista da Canneto. Tous ces portraits furent donnés par Jules Romain, élève et héritier de Raphaël, au Giovio, qui les plaça dans son musée, à Como. J’ai vu de Bramantino, à Milan