Résultats 1 - 9 sur un total 9 pour  Wikisource / Devanagari consonnes / Wikisource    (1821697 articles)

Les Origines de l’Écriture Imprimer cet article

Pourtant l’histoire de l’écriture, on n’aurait pas réussi, il y a seulement trois quarts de siècle, à l’esquisser. On ne savait alors sur l’origine des lettres que les fables qui nous furent transmises par les Grecs ; on ne possédait aucun des monumens propres à nous faire

wikisource.org | 2012/5/1 12:19:46

Page:Larousse - Grand dictionnaire universel du XIXe siècle - Tome 1, part. 2, An-Ar.djvu/233 Imprimer cet article

araie possède une grammaire très-compliquée. Il a un alphabet de vingt-huit lettres, toutes consonnes , à l’exception des trois voyelles longues élif (a), waw (ou), ié «). Parmi ces lettres, les plus remarquables sont le kha , qui se prononce comme le ch allemand ; l’aïn,

wikisource.org | 2016/8/14 22:21:51

Page:Œuvres de Lanjuinais, vol. 1.djvu/107 Imprimer cet article

de l’occident de l’Asie, par un plus grand nombre de caractères, tant des voyelles que des consonnes , et par la marche quelquefois bizarre de ces caractères ; mais elles s’en rapprochent par l’usage des groupes, qui remonte à la plus haute antiquité. La marche des lettres en

wikisource.org | 2015/12/30 19:28:44

Page:Burnouf - Lotus de la bonne loi.djvu/351 Imprimer cet article

aisément dans l'écriture des manuscrits du Népal, qui tient à la fois du Randjâ, du bengali et du dêvanâgari . Maintenant cette dernière épithète se décomposant en sva vyandjanaih, et signifiant, à n'en pas douter, » avec « ses attributs, ou avec ses consonnes , ses lettres

wikisource.org | 2019/4/29 7:32:07

Page:Journal asiatique, série 1, tome 10.djvu/137 Imprimer cet article

ries (1). Mais l'ordre dans lequel elles sont rangées, est identique dans les deux alphabets. Les voyelles sont unies aux consonnes suivant le même procédé. La langue tibétaine n’emploie que les cinq voyelles brèves a , i , ou , e , o  ; mais quand il s’agit d’écrire les mots

wikisource.org | 2018/6/21 15:29:49

Page:Annales du Musée Guimet, Bibliothèque d’études, tome 12-13.djvu/130 Imprimer cet article

L’alphabet tibétain se compose de trente lettres, dont vingt-neuf consonnes sal-tched ( g sal-byed) ou yan-lag , et ↑ M. l’abbé Desgodins ( Mission du Thibet , pp. 249 et 343) l’appelle Thomé sam-bou-dza et Tomé sam-bo-dja , et profite de cette altération du nom de Thoumi

wikisource.org | 2019/11/24 17:44:52

Lotus de la bonne loi/Notes/Chapitre 1 Imprimer cet article

Après l’invocation à tous les Buddhas et Bôdhisattvas, on lit une stance qui n’appartient certainement pas au Saddharma puṇḍarîka même, et qu’on doit mettre sur le compte de quelque ancien copiste. Cependant, comme elle se trouve dans les quatre manuscrits que j’ai eus entre

wikisource.org | 2019/5/1 13:50:54

Rudiments de la langue hindi/Introduction Imprimer cet article

À l’époque même où la belle langue classique de l’Inde était employée comme langue vivante, on se servait concurremment d’autres idiomes vulgaires ou patois. Les intéressants drames qui nous restent de ces temps reculés nous en fournissent la preuve. Ces dialectes, qui portent

wikisource.org | 2017/10/30 1:20:04

Sur un point de la phonétique des consonnes en indo-européen Imprimer cet article

sifflante: la question soulevée par pet-rom est de savoir s’il en est de même devant consonne. Les consonnes qui entrent en ligne de compte sont uniquement r, l, y, w, m, n (les autres ne se présentant point dans la position dont il s’agit), et l’hypothèse à étudier se formulerait

wikisource.org | 2016/2/2 9:04:43