Catégories Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 10 sur un total 3160 pour  Wikipedia / Député français fonctions / Wikipedia    (2013537 articles)

Louis Giscard d'Estaing Imprimer cet articleFrise de Louis Giscard d'Estaing

Portrait_LGE2.

conseiller municipal de Chamalières , ville dont son père a été maire de 1967 à 1974, il devient député de la 3 e  circonscription du Puy-de-Dôme , autre terre d'élection de son père, en 2002 . En 2005, il devient maire de Chamalières, succédant à Claude Wolff , décédé en

Marc Goua Imprimer cet articleFrise de Marc Goua

divers gauches, et Verts au sein de l'assemblée départementale. Le 17 juin 2007 , il est élu député de la deuxième circonscription du Maine-et-Loire avec 52,2 % des voix, succédant ainsi à son rival Dominique Richard , député de 2002 à 2007 . Alors député , il perçoit des

wikipedia.org | 2019/5/29 18:49:37

Claude Bartolone Imprimer cet articleFrise de Claude Bartolone

Claude_Bartolone_meeting_Ali_Akbar_Velayati_in_Tehran_04

Denis ), dont il devient maire en 1995. Lors des élections législatives de 1981 , il est élu député de la 6 e circonscription de Seine-Saint-Denis . Il quitte brièvement les bancs de l' Assemblée nationale lorsqu'il est nommé ministre délégué à la Ville dans le gouvernement

Helmut Lemke Imprimer cet article

KAS-Lemke,_Helmut-Bild-7621-1

Formé en droit à Kiel , il travaille initialement dans la magistrature au début des années 1930 . Il rejoint le NSDAP en 1933 et occupe deux postes de bourgmestre jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale , tout en étant officier de la marine militaire . Il adhère à la CDU en

Édouard Balladur Imprimer cet articleFrise de Édouard Balladur

Overzichten_o.m._met_Balladur_(Fr.),_Bestanddeelnr_933-6174

partie du RPR , il arrive en troisième position avec 18,58 % des voix. Après avoir quitté ses fonctions de Premier ministre, Édouard Balladur retrouve son siège de député , puis préside la commission des Affaires étrangères de l’ Assemblée nationale de 2002 à 2007. Sommaire

Yves Jégo Imprimer cet articleFrise de Yves Jégo

Yves_J%C3%A9go_en_2016

gouvernement Fillon II , président par intérim de l' UDI , vice-président du Parti radical et député pour la troisième circonscription de Seine-et-Marne . Sommaire 1 Biographie 1.1 Famille 1.2 Formation 1.3 Carrière professionnelle 1.4 Carrière politique 1.4.1 Dbuts

Jean-Marie Louvel Imprimer cet articleFrise de Jean-Marie Louvel

Henri_Queuille_1929

constituantes, en octobre 1945 et juin 1946, obtenant 49 % puis 41,5 % des suffrages. Il est reconduit député MRP du Calvados pour la première législature de la Quatrième République en novembre 1946 [ 1 ] . Président entre 1945 et janvier 1950 de la Commission de l'équipement national

Louis Terrenoire Imprimer cet articleFrise de Louis Terrenoire

Plaque_Louis_Terrenoire,_6_rue_de_R%C3%A9musat,_Paris_16

Il est l'une des figures du gaullisme de gauche . Sommaire 1 Biographie 1.1 Vie privée 2 Mandats et fonctions 2.1 Fonctions gouvernementales 2.1.1 Ministre 2.1.2 Ministre délégué 2.2 Mandats parlementaires 2.3 Mandat local 2.4 Fonctions politiques 2.5 Autre

Georges-Émile Lapalme Imprimer cet articleFrise de Georges-Émile Lapalme

Georges-%C3%89mile_Lapalme

le 22 juillet 1935 à Montréal [ 4 ] . Carrière politique [ modifier | modifier le code ] Député au Parlement du Canada [ modifier | modifier le code ] Il est élu député de la circonscription de Joliette—L'Assomption—Montcalm [ 1 ] à la Chambre des communes du Canada

Henri Dorey Imprimer cet articleFrise de Henri Dorey

de la liste du MRP pour les élections législatives de 1951 . Avec 23 % des voix, il est élu député . Il travaille essentiellement sur les questions budgétaires et fiscales, et exerce la fonction de rapporteur du budget de plusieurs ministères, ainsi que sur le projet de convention avec

wikipedia.org | 2019/11/11 9:59:43