-

Résultats 1 - 10 sur un total 56 pour  Wikipedia / Constitutio Antoniniana hereditaire caracalla / Wikipedia    (2014721 articles)

Legio XX Valeria Victrix Imprimer cet article

Roman_tile_antefix

La Legio XX Valeria Victrix (litt : XX e légion valeureuse et victorieuse) était une légion [ N 1 ] de l’armée romaine levée probablement par l’empereur Auguste vers 31 av. J.-C. Assignée d’abord en Hispanie tarraconaise, elle prit part aux guerres cantabres de 25 à 13 av

Legio XIII Gemina Imprimer cet article

Rivolta_pannonica_6_jpg

La Legio XIII Gemina (litt : légion XIII jumelle) fut une légion [ N 1 ] de l’armée romaine levée en même temps que la Legio XI Claudia par Jules César en 58 av. J.-C. en vue de sa campagne contre les Helvètes et fut présente à Gergovie et, sans doute, à Alésia . Dissoute

Legio VII Gemina Imprimer cet article

CILII2552

La Legio VII Gemina (litt : Légion VII jumelle) [ N 1 ] fut une légion de l’armée romaine levée par l’empereur Galba (r. 68 -69) pour compléter les effectifs de la Legio VI Victrix lors de sa marche sur Rome en 68 pour renverser Néron (r. 54-68). Après l’assassinat de Galba

Quatorze régions de la Rome augustéenne Imprimer cet article

Celio_-_Porta_san_Sebastiano_1973

L'organisation en quatorze régions de la Rome augustéenne (en latin  : regiones quattuordecim ou XIV regiones ) est une division administrative de la ville de Rome antique entreprise par Auguste . Elle remplace la division en quatre régions ou quartiers traditionnellement attribuée

Aqueduc de l'Aqua Marcia Imprimer cet article

L._Marcius_Philippus_AR_1630259

Rome 2.3 Parcours dans Rome 2.4 Branches secondaires 2.4.1 Rivus Herculaneus 2.4.2 Aqua Antoniniana Iovia 3 Fonction 3.1 Usage 3.2 Distribution 4 Conversions 5 Notes et références 6 Bibliographie 7 Articles connexes Histoire [ modifier | modifier le code

Legio X Fretensis Imprimer cet article

Domitianus_%C3%86_24mm_755839

La Legio X Fretensis (litt : X e légion des détroits [maritimes]) fut une légion [ N 1 ] de l’armée romaine créée en 41 ou 40 av. J.-C. par Octave, héritier de Jules César , dans le cadre de la guerre civile qui l’opposait à Pompée . Après la bataille d’Actium , la légion

Sévères Imprimer cet article

Septimius_Severus_Glyptothek_Munich_357

étaient des Sévères : Septime Sévère, le fondateur de la dynastie (193-211) et ses deux fils, Caracalla (211-217) et Geta (211). À la mort de Caracalla en 217, aucun héritier mâle ne pouvait revendiquer le trône. Les deux derniers représentants de la dynastie, Élagabal (218

Legio I Minervia Imprimer cet article

LegIMinVet

La legio I Minervia [ N 1 ] fut créée, selon Cassius Dio, vers 82/83 sous l’empereur Domitien, vraisemblablement dans le but de participer à sa guerre contre la tribu germanique des Chattes. Elle fut stationnée à Bonna (Bonn) qui demeura son quartier général pendant toute son existence

Legio II Augusta Imprimer cet article

Caerleon_plaque2

La Legio II Augusta [ N 1 ] fut une légion romaine recrutée vraisemblablement en 43 av. J.-C. par le consul Gaius Vibius Pansa pour Octave (le futur empereur César Auguste). Son nom constitue un jeu de mots pouvant signifier à la fois « la deuxième légion d’Auguste » ou « la

Legio II Parthica Imprimer cet article

Septimius_Severus_Glyptothek_Munich_357

premier rôle, la légion accompagna Septime Sévère lors de la campagne de Grande-Bretagne , Caracalla contre les Alamans et Sévère Alexandre contre les Sassanides . Pendant la période dite de l’ « Anarchie militaire », la Legio II Parthica appuya Maximin le Thrace avant de