Catégories Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 10 sur un total 178 pour  Wikipedia / Confiance (politique) predecesseur / Wikipedia    (2014721 articles)

Enda Kenny Imprimer cet article

Enda_Kenny_2015_(cropped)

2009 , il fait l'objet d'une contestation interne en 2010 , qu'il résout en remportant un vote de confiance du groupe parlementaire. À la suite des élections générales de 2011 , durant lesquelles le Fine Gael obtient le plus grand nombre de sièges, il constitue une coalition avec le

Bohuslav Sobotka Imprimer cet article

Tallinn_Digital_Summit._Arrivals_Bohuslav_Sobotka_(23536638518)_(cropped)

Il est diplômé en droit de l' université Masaryk et participe en 1990 à la fondation des Jeunes sociaux-démocrates. Élu à la Chambre des députés en 1996, il devient président du groupe parlementaires ČSSD en 2001. Après les élections législatives de 2002, il occupe pendant

Sergio Mattarella Imprimer cet article

Presidente_Mattarella

Fils de l'ancien ministre Bernardo Mattarella , Sergio Mattarella commence sa carrière politique après la mort de son frère Piersanti , assassiné par la mafia sicilienne en 1980. Membre de la Démocratie chrétienne (DC) jusqu'à sa dissolution, il siège à la Chambre des députés

Béji Caïd Essebsi Imprimer cet articleFrise de Béji Caïd Essebsi

B%C3%A9ji_Ca%C3%AFd_Essebsi_2015-05-20

Fils d'un agriculteur descendant d'un captif d'origine sarde , il effectue ses études secondaires au Collège Sadiki . Marqué par les événements du 9 avril 1938 , qui déclenchent le début de son militantisme et son intégration dans la jeunesse du Néo-Destour , il étudie le droit

Édouard Frédéric-Dupont Imprimer cet articleFrise de Édouard Frédéric-Dupont

Plaque_%C3%89douard_Fr%C3%A9d%C3%A9ric-Dupont,_177_bd_Saint-Germain,_Paris_6

C'est un homme politique résolument de droite, avec des étiquettes politiques multiples au fil de sa longue carrière. Il est titulaire de la croix de guerre 1939-1945 et de la médaille de la Résistance . Son surnom de « Dupont des loges » lui vient de ses nombreuses propositions de

Enrico Letta Imprimer cet articleFrise de Enrico Letta

Enrico_Letta_2013

réformiste et pro-européen 3.4 Crise d'octobre 2013 3.4.1 Démission des ministres du PDL 3.4.2 Confiance des chambres et scission au PDL 3.5 Démission contrainte 3.5.1 Matteo Renzi secrétaire du PD 3.5.2 Éviction par la direction du PD 4 Après la présidence du

Zigmantas Balčytis Imprimer cet articleFrise de Zigmantas Balčytis

Min-Bal%C4%8Dytis

mandat de former le nouveau gouvernement. Il échoue cependant à obtenir, cinq jours plus tard, la confiance du Seimas  : alors qu'il avait besoin d'au moins 67 voix en sa faveur, du fait de la présence de 132 députés sur 141, il n'en a reçu que 52 [ 1 ] . Ministre de Kirkilas et démissio

Māris Kučinskis Imprimer cet article

Tallinn_Digital_Summit._Arrivals_M%C4%81ris_Ku%C4%8Dinskis_(37340836826)

Il adhère au Parti populaire (TP) en 1998, devient député à la Diète en 2003 puis ministre du Développement régional en 2004. Il quitte le gouvernement en 2006 et occupe la présidence du groupe parlementaire TP entre 2009 et 2010. En 2011, il échoue à se faire réélire sur une

Guillaume Garot Imprimer cet articleFrise de Guillaume Garot

Guillaume_Garot

Membre du Parti socialiste , il fut de 2008 à 2012 député-maire de Laval et président de la communauté d'agglomération de Laval . Du 21 juin 2012 au 31 mars 2014, il est ministre délégué à l'Agroalimentaire dans le gouvernement Ayrault II . Il est actuellement député de la Mayenne

Borut Pahor Imprimer cet articleFrise de Borut Pahor

Munich_Security_Conference_2015_by_Olaf_Kosinsky-330

président du gouvernement slovène . Après le retrait de deux partenaires en 2011 , il perd un vote de confiance à l' Assemblée nationale . Défait aux législatives anticipées de novembre 2011, il est élu président de la République [ 1 ] l'année suivante. Sommaire 1 Éléments