-

Résultats 1 - 10 sur un total 125 pour  Wikipedia / Codex manuscrit / Wikipedia    (2014721 articles)

Codex Bezae Imprimer cet article

Codex_Bezae_0205

Le Codex Bezae Cantabrigensis , ou Codex de Bèze aussi connu sous le sigle D 05 , est avec les quatre grands onciaux — les codex Alexandrinus (A 02 V e  siècle ), Vaticanus (B 03 IV e  siècle ), Ephraemi rescriptus (C 04 V e  siècle ) et Sinaïticus (א 01 IV e  siècle

Codex Sinaiticus Imprimer cet article

Codex_Sinaiticus_Matthew_6,4-32

Le Codex Sinaiticus (Gregory-Aland n o   א ou 01 ) est un manuscrit en onciales complet du Nouveau Testament datant du IV e  siècle (rédigé entre 325 et 360 [ 1 ] ). Il contient également des parties de la Septante [ 2 ] . Il est conservé dans quatre institutions : la British

Codex Climaci Rescriptus Imprimer cet article

Codex_Climaci_Rescriptus

Le Codex 0250 (dans la numérotation Gregory-Aland), est un manuscrit du Nouveau Testament sur parchemin écrit en écriture grecque onciale . Sommaire 1 Description 2 Liens internes 3 Références 4 Liens externes Description [ modifier | modifier le code ] Le codex se

Codex Gigas Imprimer cet article

Devil_codex_Gigas

Le Codex Gigas (du grec Gigas signifiant « géant ») est un manuscrit médiéval écrit au XIII e  siècle par un moine bénédictin du monastère de Podlažice en Bohême et qui se trouve maintenant dans la Bibliothèque nationale de Suède . Il est également connu sous le nom

Codex de Léningrad Imprimer cet article

Leningrad_Codex_Carpet_page_e

Le Codex de Léningrad ( Codex Leningradensis ), daté en 1008 de notre ère, est la plus ancienne copie du texte massorétique de la Bible hébraïque subsistant dans son entièreté. Il a, selon son colophon , été écrit sur base du Codex d'Alep , rédigé quelques décennies plus

Codex Laudianus Imprimer cet article

Codex_laudianus

Le Codex Laudianus , portant le numéro de référence E a ou 08 (Gregory-Aland) est un vélin bilingue grec-latin, en écriture grecque onciale . Sommaire 1 Description 2 Liens internes 3 Références 4 Bibliographie 5 Liens externes Description [ modifier | modifier le

Codex Claromontanus Imprimer cet article

Bible-open

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Codex Claromontanus Le Codex Claromontanus (Gregory-Aland no. D p 06 ) (dénommé ainsi par Théodore de Bèze qui l'acheta dans un monastère à Clermont

Codex Athos Dionysius Imprimer cet article

Codex_045_(Gregory-Aland)

Le Codex Athous Dionysius , porte le numéro de référence Ω ou 045 (Gregory-Aland), ε 61 (Soden), est un parchemin manuscrit en écriture grecque onciale . Sommaire 1 Description 2 Liens internes 3 Références 4 Bibliographie Description [ modifier | modifier le code

Codex Purpureus Beratinus Imprimer cet article

Page_from_the_Codex_Purpureus_Beratinus

Les deux codex albanais constituent une base de grande importance pour la communauté mondiale et le développement de la vielle littérature biblique, liturgique et hagiographique. Les sept « Codex pourpres » se suivent l’un et l’autre durant treize siècles, à savoir du VI e au

Codex Tischendorfianus III Imprimer cet article

Tischendorfianus_III_Folio_1_verso_with_Canon_tables

Le Codex Tischendorfianus III , portant le numéro de référence Λ ou 039 (Gregory-Aland), est un manuscrit de vélin en écriture grecque onciale . Sommaire 1 Description 2 Liens internes 3 Références 4 Liens externes 5 Bibliographie Description [ modifier | modifier