Catégories Wikipediaclose
-

Résultats 1 - 5 sur un total 5 pour  Wikisource / Canton d'Échirolles-Ouest vizille sassenage rhone voiron / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Joanne, Géographie de l’Isère, 1876.djvu/59 Imprimer cet article

navigation Sauter a la recherche Cette page a été validée par deux contributeurs. 56 ISÈRE. Échirolles , 652 hab., c. (Sud) de Grenoble. Éclose , 730 hab., c. de Saint-Jean. Égrève ( Saint- ), 1,885 hab., c. (Nord) de Grenoble. → L’asile des aliénés de Saint-Robert,

wikisource.org | 2019/5/14 16:57:00

Géographie de l’Isère/11 Imprimer cet article

l’or se trouve également mêlé dans des proportions très-minimes à d’autres métaux. Le Rhône roule, dit-on, des sables aurifères. Les principales mines d’argent sont celles des Chalanches, où l’argent se trouve à l’état natif, mais où l’on aura toujours à lutter contre

wikisource.org | 2017/10/14 11:51:43

Géographie de l’Isère/6 Imprimer cet article

arrondissement de Grenoble. L’Isère séparait les Allobroges des Voconces , qui occupaient les cantons de Sassenage et de Villard-de-Lans, partie des cantons de Vif, de Clelles, de Mens, du Monestier-de-Clermont et, dans l’arrondissement de Saint-Marcellin, le canton de Ponten-Royans

wikisource.org | 2017/10/14 11:47:55

Géographie de l’Isère/3 Imprimer cet article

Le département tout entier appartient au bassin du Rhône , le premier des fleuves français par la masse de ses eaux. Ce fleuve a son origine en Suisse, dans le canton du Valais, à 1,750 mètres environ d’altitude, au célèbre glacier du Rhône , l’un des plus beaux de l’Europe.

wikisource.org | 2017/10/14 11:43:21

Page:Joanne, Géographie de l’Isère, 1876.djvu/50 Imprimer cet article

Ruy, de Sérézin (à Nivolas), la Sône, Tèche-et-Beaulieu, Ternay, la Tour-du-Pin, Virieu, Vizille , Saint-Antoine, Saint-Aupre, Charvieu, Sillans, Rives (500 métiers), et surtout Voiron , dont les 15 établissements (2,000 métiers) livrent chaque année au commerce 8 à 9 millions de

wikisource.org | 2019/4/26 7:00:38