-

Résultats 1 - 10 sur un total 183 pour  Wikisource / Brenzone 045 / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, tome 045, 1857.djvu/7 Imprimer cet article

Page:Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, tome 045 , 1857.djvu/7 La bibliotheque libre. Sauter a la navigation Sauter a la recherche Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé. le rôle du cerveau comme organe spécia

wikisource.org | 2019/5/19 15:17:12

L’Émigré/Lettre 045 Imprimer cet article

Daniel_Dupr%C3%A9_-_L%27%C3%89migr%C3%A9_(S%C3%A9nac_de_Meilhan),_tome_II

Là, j’ai vu, couché sur un grabat, un vieillard à cheveux blancs. Près de lui, sur le bras d’un mauvais fauteuil, était un cordon rouge devenu feuille morte auquel pendait une croix cassée ; une jeune fille dans le plus grand délabrement était accroupie près d’un réchaud, occupé

Le Parnasse libertin/045 Imprimer cet article

Le Parnasse libertin 045 La bibliotheque libre. Le Parnasse libertin Sauter a la navigation Sauter a la recherche Le Parnasse libertin Chez Cazals & Ferrand, Libraires ,  1769 ( p.   41 ). ◄   ÉPIGRAMME. AUTRE.   ► AUTRE. book Le Parnasse libertin Chez Cazals

wikisource.org | 2019/11/4 9:26:07

Page:Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, tome 045, 1857.djvu/10 Imprimer cet article

M. Zaliwski lit un Mémoire ayant pour titre : « Attraction universelle des corps par l’électricité ». /■Ce Mémoire est renvoyé à l’examen d’une Commission composée de MM. Becquerel et Babinet.) MÉMOIRES PRÉSENTÉS. mécanique. — Mémoire descriptif dune roué destiné

wikisource.org | 2019/5/19 15:23:33

Sonnets de Shakespeare (trad. Hugo)/045 Imprimer cet article

Les deux autres éléments, l’air subtil et le feu purifiant, sont avec toi partout où tu résides : le premier, ma pensée ! le second, mon désir ! présents-absents, ils filent d’un mouvement rapide. Aussi, quand, plus prompt que les autres, ils sont partis vers toi en tendre ambassade

wikisource.org | 2018/5/13 12:20:32

Page:Anatole France - Le Petit Pierre.djvu/28 Imprimer cet article

Ces gâteaux, quand on y mordait, mettaient comme du sable dans la bouche ; mais ce sable se réduisait bientôt en une pâte sucrée d’un goût assez agréable, malgré l’âcreté du tabac qui s’y faisait fortuitement sentir. Je les aimai ou crus les aimer jusqu’à ce que je découvrisse

wikisource.org | 2010/10/10 19:30:42

Coran Savary/045 Imprimer cet article

H. M. Le Dieu puissant et sage a envoyé le Coran. Le ciel et la terre offrent aux fidèles des marques de sa puissance. La création de l’homme, celle des animaux répandus sur la terre, annoncent sa sagesse à ceux qui ont une foi sincère. La succession de la nuit et du jour, la pluie

wikisource.org | 2019/11/5 12:06:32

Page:CPU - I, 045.jpg Imprimer cet article

Page:CPU - I, 045 .jpg La bibliothèque libre. Aller à : navigation , rechercher Cette page n’a pas encore été corrigée Catégorie  : Page non corrigée

wikisource.org | 2016/4/13 20:04:40

Mémoires posthumes de Braz Cubas/Chapitre 045 Imprimer cet article

Larmes et sanglots, la maison tendue de noir, un homme qui vient habiller le cadavre, un autre qui prend les dimensions du corps, un cercueil qu’on apporte, un catafalque que l’on dresse, de grands chandeliers, des lettres de faire-part, des gens qui entrent, lentement, à pas de loup,

wikisource.org | 2016/7/8 7:03:34

Octobre en fleur/2/045 Imprimer cet article

Je rêve au jours lointains où, dans le bleu du soir, J’écoutais le glouglou de l’eau dans l’arrosoir. Dans l’étroit jardin clos plein de mélancolie, J’arrosais les rosiers, le phlox et l’ancolie, Le gazon verdoyant sous l’ondée et le buis. Et les odeurs des fleurs montaient

wikisource.org | 2017/2/11 21:24:03