-

Résultats 1 - 10 sur un total 38 pour  Wikipedia / Blackburn holley / Wikipedia    (2014721 articles)

Johannes Fibiger Imprimer cet article

J_Fibiger

Il est lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine 1926 [ 1 ] décerné exceptionnellement un an plus tard [ 2 ] . Sommaire 1 Biographie 2 Prix Nobel 1926 3 Notes et références 4 Liens externes Biographie [ modifier | modifier le code ] Ses ancêtres étaient des musiciens

Selman Waksman Imprimer cet article

Selman_Waksman_NYWTS

Son père s'appelait Jacob Waksman et sa mère, Fradia London. Après avoir suivi des cours du soir, il part pour les États-Unis en 1910. Il entre à l'automne 1911 au Rutgers College et obtient son B.Sc. en 1915. Il est alors employé comme assistant de recherche en bactériologie du sol

Andrew Fire Imprimer cet articleFrise de Andrew Fire

Andrew_Fire,_Stanford_University

Andrew Fire est né à Palo Alto en Californie et a grandi dans le même État, à Sunnyvale . Après avoir fréquenté le Fremont High School, il est entré à l' université de Californie à Berkeley où il a obtenu un Bachelor en mathématiques en 1978 , à l'âge de 19 ans. Il a ensuite

Tyree Glenn Imprimer cet articleFrise de Tyree Glenn

Tyree_Glenn_(Gottlieb)

À la fin des années 1920, Tyree Glenn joue dans des groupes locaux au Texas et en Virginie puis rejoint la Côte Ouest au début des années 1930 jouant avec plusieurs musiciens ou groupes tels que Tommy Myles (1934-1936), Charlie Echols (1936) à Los Angeles ou encore Eddie Barefield

Alan Neilson Imprimer cet article

Neilson,_Alan

Il joué toute sa carrière en Angleterre en tant que défenseur de 1991 à 2007, notamment en Premier League pour Newcastle United et Southampton . Il joue également pour Fulham , Grimsby Town , Luton Town , Tamworth et Salisbury City . Il rejoint ensuite Luton Town en 2008 en tant qu

Alan Lloyd Hodgkin Imprimer cet articleFrise de Alan Lloyd Hodgkin

Alan_Lloyd_Hodgkin_nobel

Les découvertes de Hodgkin et Huxley leur permirent de postuler l’existence des canaux ioniques , laquelle ne put être confirmée expérimentalement que plusieurs dizaines d’années plus tard. Sommaire 1 Résumé biographique 2 Travaux scientifiques 3 Distinctions et récompenses

Albert Szent-Györgyi Imprimer cet articleFrise de Albert Szent-Györgyi

GyorgyiNIH

À l'origine, il donna aux flavonoïdes le nom de « vitamine P » en raison de leur efficacité à réduire la perméabilité des vaisseaux sanguins . Cette dénomination fut abandonnée lorsqu'on se rendit compte que ces substances ne correspondaient pas à la définition officielle des

Konrad Bloch Imprimer cet article

Konrad_Bloch

Konrad Bloch étudia la chimie à la Technische Hochschule de Munich , se spécialisant dans la chimie organique . Après l'arrivée au pouvoir des Nazis , les persécutions contre les juifs le poussèrent à émigrer en Suisse où il resta deux ans au Schweizerische Forschungsinstitut de

Charles Scott Sherrington Imprimer cet articleFrise de Charles Scott Sherrington

Prof._Charles_Scott_Sherrington

Sherrington s'est servi des réflexes de la moelle épinière comme moyen d'investigation des propriétés générales des neurones et du système nerveux . Ces expériences le conduisent à établir sa loi d'innervation réciproque (dite « de Sherrington ») qui stipule qu'à chaque

Christiaan Eijkman Imprimer cet articleFrise de Christiaan Eijkman

Christiaan_Eijkman

Eijkman naît à Nijkerk . Il étudie dans une école médicale militaire de l' université d'Amsterdam pour entrer dans l'armée hollandaise des Indes. Aux Indes néerlandaises , malade, il doit rentrer en Europe . Il travaille dans le laboratoire de bactériologie de Robert Koch . Il est