-

Résultats 1 - 11 sur un total 11 pour  Wikisource / Bâtiment (construction) monuments initiale proprietaire / Wikisource    (1820973 articles)

Page:Lazare - Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments, 1844.djvu/40 Imprimer cet article

3 mai 1820, le ministre de l’intérieur vint poser en grande pompe la première pierre de ce bâtiment , qui fut construit sur les dessins de M. Debret, architecte. La disposition de cet édifice fut établie sur un plan beaucoup plus restreint que celui d’après lequel il a été continu

wikisource.org | 2017/10/5 21:20:08

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Force (prison de la) Imprimer cet article

depuis aux rois de Navarre et aux comtes de Tancarville. Le cardinal de Meudon en étant devenu propriétaire , le fit rebâtir en 1559, mais il ne fut achevé que par René de Birague, aussi cardinal et chancelier de France. Après sa mort, arrivée en 1583, il fut acquis par Antoine Roquelaure

wikisource.org | 2017/3/6 23:04:09

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/L Imprimer cet article

canal Saint-Martin. La largeur fixée pour cette voie publique est de 12 m. Elle porte le nom du propriétaire sur les terrains duquel le percement a été effectué. Les constructions riveraines sont alignées. — Éclairage au gaz (comp e de Belleville). Lacuée   (rue) . Commence

wikisource.org | 2017/7/5 16:46:45

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Tuileries (palais et jardin des) Imprimer cet article

Cette heureuse circonstance engagea François I er à faire l’acquisition de cet hôtel. Le propriétaire reçut en dédommagement la terre de Chanteloup, près de Montlhéry. Le contrat d’échange porte la date du 12 février 1518. Louise de Savoie s’ennuya bientôt dans sa nouvelle

wikisource.org | 2017/9/6 20:47:07

Dictionnaire de l’administration française/BÂTIMENT Imprimer cet article

440 et 441 interdisent de construire ou de réparer une maison sans architecte et punissent le propriétaire et même les maçons, lors même qu’il n’y a à déplorer aucun accident. La loi communale belge, art. 90, n° 8, charge le collége des bourgmestres et échevins « de l’approbation

wikisource.org | 2017/12/14 6:25:25

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/A Imprimer cet article

Une ordonnance royale du 31 janvier 1827 autorisa MM. André et Cottier à ouvrir, sur leurs terrains, treize rues indiquées au plan par des numéros. Cette autorisation fut accordée aux conditions suivantes : — d’abandonner gratuitement le sol des nouvelles rues ; de supporter les

wikisource.org | 2017/3/9 23:27:15

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/B Imprimer cet article

Cette rue a été percée en avril 1765, sur l’emplacement de l’Hôtel de Soissons. Les lettres-patentes autorisant ce percement sont à la date du 25 novembre 1762, et furent registrées au parlement le 22 décembre suivant. La largeur assignée à cette voie publique fut de 24 pieds.

wikisource.org | 2017/9/15 11:56:43

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/F Imprimer cet article

En 1295 c’était la rue de l’ Esguillerie (des marchands d’aiguilles). En 1313 on la nommait rue de la Violette , puis Cul-de-Sac et rue des Juifs , ruelle Barentin  ; en dernier lieu impasse Saint-Faron , en raison de l’hôtel des abbés de Saint-Faron qui y était situé. Il n

wikisource.org | 2017/5/9 8:50:42

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Élysée (palais de l’) Imprimer cet article

Ce palais fut bâti par le comte d’Évreux en 1718, sur les dessins de l’architecte Molet. Madame de Pompadour en étant devenue propriétaire , l’augmenta, l’embellit et l’occupa jusqu’à sa mort. Louis XV l’acheta du marquis de Marigny, pour en faire l’hôtel des ambassadeurs

wikisource.org | 2017/2/24 6:53:03

Page:Lazare - Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments, 1844.djvu/234 Imprimer cet article

extrémité de la rue de Charonne . C’était autrefois la barrière de Charonne. Elle n’a qu’un bâtiment à trois arcades. (Voyez l’article Barrières .) Fontarabie   (chemin de ronde de la barrière de) . Commence à la rue de Charonne et à la barrière de Fontarabie  ;

wikisource.org | 2017/10/11 19:04:48