-

Résultats 1 - 10 sur un total 15 pour  Wikipedia / Australopithèque human involontaire / Wikipedia    (2014721 articles)

Sahelanthropus tchadensis Imprimer cet article

Toumaienvuefaciolaterale

Il s'agirait pour certains auteurs de l'une des premières espèces de la lignée humaine , probablement très proche de la divergence chimpanzés- hominines . La date de cette divergence est estimée entre -6 et -5 millions d'années par la majorité des études moléculaires, ce qui est donc

Australopithecus africanus Imprimer cet article

Australopithecus_africanus_(mrs._Pless)

des Paranthropes plutôt que des humains modernes. Paranthropus robustus est en particulier un australopithèque robuste considéré comme un descendant potentiel d’ A. africanus . Les crânes de P. robustus et A. africanus sont très voisins, même si celui de P. robustus présente

Théorie du coureur de fond Imprimer cet article

HyenasFeedFromCarcass

La théorie du coureur de fond propose que certains caractères évolutifs de l'homme peuvent s'expliquer par une adaptation spécifique à la course de fond [ 1 ] , [ 2 ] . Une telle adaptation à la course d'endurance a pu jouer un rôle important dans la stratégie alimentaire des premiers

Pascal Picq Imprimer cet article

Picq,_Pascal_01

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article ou de cette section, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page ( modifier l'article ). Pascal Picq Pascal Picq à la Foire internationale Non-Fiction

Ronald J. Clarke Imprimer cet article

Ronald_Clarke

Il a également découvert le crâne partiel SK 847, qui appartiendrait à un spécimen de Homo ergaster [ 3 ] . Il a également participé à la découverte d'un nouveau squelette d' Homo habilis lié à Homo rudolfensis [ 4 ] . Sommaire 1 Conflits avec Lee Berger 2 Prix et distinctions

Homme de Wushan Imprimer cet article

Wushanren_-_IMG_1259

L' Homme de Wushan ( chinois  : 巫山人  ; pinyin  : wūshān rén ) est le nom donné à des fragments fossiles d' hominidé , constitués d'une portion de mandibule droite portant deux molaires usées et d'une incisive maxillaire isolée, découverts en 1985 sur le site de Longgupo

Australopithecus anamensis Imprimer cet article

Venus_of_Brassempouy

Six ans plus tard Meave Leakey , paléoanthropologue kenyane née à Londres, et l'archéologue Alan Walker ont fouillé le site d'Allia Bay et y ont découvert plusieurs fragments supplémentaires de l'hominidé, comprenant une mâchoire inférieure complète, très proche par son aspect

Homme de Florès Imprimer cet article

Homo_floresiensis

L'Homme de Florès a été découvert en 2003 dans la grotte de Liang Bua par une équipe d' archéologues dirigée par Mike Morwood ( Université de Wollongong , à Wollongong en Australie ) et Radien P. Soejono (Centre indonésien pour l'archéologie de Djakarta ). En s'appuyant sur

Sterkfontein Imprimer cet article

SterkfonteinCave

la mise au jour de nombreux fossiles d' Australopithèques . En 1936 fut découvert le premier australopithèque adulte, apportant énormément de crédit à la position de Raymond Dart concernant le statut d’ancêtre de la lignée humaine proposée pour le fossile de l’«  Enfant de

Homme de Piltdown Imprimer cet article

Piltdown_man

L' homme de Piltdown , Eoanthropus dawsoni (« l'homme de l'aube de Dawson ») puis Homo dawsoni ou Homo piltdownensis , a été considéré au début du XX e  siècle comme un fossile datant de l' Acheuléen ( Paléolithique inférieur) et comme un chaînon manquant entre Homo habilis