-

Résultats 1 - 10 sur un total 17 pour  Wikipedia / Art pariétal cerebral cerebrale nerveux neurones / Wikipedia    (2009441 articles)

Cortex cérébral Imprimer cet article

Brainmaps-macaque-hippocampus

Le cortex cérébral (ou écorce cérébrale [ 1 ] ), d'origine prosencéphalique, désigne la substance grise périphérique des hémisphères cérébraux. Il se compose de trois couches (pour l'archi- et le paléo-cortex) à six couches (pour le néocortex) renfermant différentes classes

Dyslexie Imprimer cet article

Red_House_School_English_class

des mécanismes en cause dans la, ou les, dyslexie(s), a beaucoup évolué grâce à l' imagerie cérébrale qui a mis en évidence des corrélations avec l'utilisation de différentes aires cérébrales à la lecture, notamment moindres que celles impliquées dans le langage, mais aussi

Cerveau humain Imprimer cet article

PurkinjeCell

est sept fois supérieur à celui de la moyenne des mammifères [ 1 ] . L'augmentation du volume cérébral humain vient en grande partie du développement du cortex cérébral qui est bien distinct de celui des autres Primates, en particulier les lobes frontaux qui représentent plus de

Interface neuronale directe Imprimer cet article

Brain-computer_interface_(BCI)_system

requiert en effet aucune transformation préalable du signal électrique émis par l’ activité cérébrale en activité musculaire ( psychomotrice ), cette dernière étant usuellement traduite en signal d’entrée pour la machine. En s’affranchissant de la chaîne de réaction «

Coordination œil-main Imprimer cet article

San_Antonio_Aviation_Cadet_Center_-_Eye_Hand_Coordination_Test

La coordination œil-main (ou main-œil) est le contrôle coordonné entre les mouvements des yeux et des mains . L’information visuelle et les signaux proprioceptifs sont analysés ensemble dans le but de contrôler l’extension des bras et la manipulation des objets ainsi que le contrôl

Évolution du cerveau Imprimer cet article

Comparaison_cerveau

du cortex, du cortex préfrontal et le degré d’encéphalisation. En réalité, le nombre de neurones corticaux et la vitesse de conduction , qui sont les bases du traitement de l'information, sont des indicateurs plus pertinents [ 1 ] . Image issue du livre "The brain from ape to man

Paralysie supranucléaire progressive Imprimer cet article

Steele-olszewski-richardson_disease

caractérisée en 1963), est une maladie neurodégénérative due à la destruction progressive des neurones de différentes régions du cerveau : le striatum , la formation réticulée du tronc cérébral , le locus niger , les noyaux des nerfs crâniens . Ces lésions entraînent notamment

Maladie d'Alzheimer Imprimer cet article

Alzheimer%27s_disease_brain_comparison

La maladie d'Alzheimer (en allemand [ a l ʦ h a ɪ̯ m ɐ ] ) est une maladie neurodégénérative (perte progressive de neurones ) incurable du tissu cérébral qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales et notamment de la mémoire . C'est la cause la

Schizophrénie Imprimer cet article

Cloth_embroidered_by_a_schizophrenia_sufferer

La schizophrénie est un trouble mental sévère et chronique appartenant à la classe des troubles psychotiques . Ce trouble apparaît généralement au début de l'âge adulte (entre environ 15 et 30 ans). Sa prévalence est de 0,4 %, et le risque morbide à vie (la probabilité qu'un

Cervelet Imprimer cet article

CerebellumRegions

comme une structure isolée, située sous les hémisphères cérébraux et derrière le tronc cérébral . La surface du cervelet est couverte de stries parallèles très rapprochées, qui contrastent fortement avec les circonvolutions larges et irrégulières du cortex cérébral . Ces