-

Résultats 1 - 10 sur un total 12 pour  Wikipedia / Art mycénien tablettes greek / Wikipedia    (2001569 articles)

Mycénien Imprimer cet article

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Le mycénien est la forme de grec la plus anciennement attestée, parlée en Grèce continentale, en Crète et à Chypre du XVI e  siècle  av. J.-C. au

wikipedia.org | 2019/6/29 7:04:58

Civilisation mycénienne Imprimer cet article

MaskeAgamemnon

la fois par des vestiges archéologiques et des documents épigraphiques [ 1 ] . Le terme « mycénien » a été choisi par l'archéologue Heinrich Schliemann pour qualifier cette civilisation dans la seconde moitié du XIX e  siècle , avant que Charles Thomas Newton n'en définisse

Esclavage en Grèce antique Imprimer cet article

Stele_Glykylla_BM_2231

L’ esclavage a été une composante essentielle du développement du monde grec antique pendant toute son histoire. Il est considéré par les Anciens non seulement comme indispensable, mais encore comme naturel : même les stoïciens ou les premiers chrétiens ne le remettront pas en

Siècles obscurs Imprimer cet article

« âges obscurs » fut popularisée par The Dark Age ( 1971 ) d' Anthony Snodgrass et The Greek Dark Ages ( 1972 ) de Vincent Robin d'Arba Desborough . À cette époque, la fin du XIII e  siècle apparaissait comme une chute irrémédiable de la civilisation mycénienne , surnommée

wikipedia.org | 2019/8/4 22:10:37

Doriens Imprimer cet article

Lato_-_Prytaneion_03

Les Doriens (en grec ancien Δωριεῖς  / Dōrieis , singulier Δωριεύς  / Dōrieus ) étaient l'une des quatre ethnē majeures de la Grèce antique que les historiens de l' époque classique reconnaissaient comme constituant leur propre peuple [ 1 ] , les autres peuples étan

Invasion dorienne Imprimer cet article

Athena_Herakles_Staatliche_Antikensammlungen_2648

L’ invasion dorienne est une hypothèse avancée par les historiens de la Grèce antique pour expliquer la discontinuité entre les dialectes et les usages pré-classiques du sud de la Grèce et ceux de la Grèce classique , appelés « doriens » par les auteurs de l'Antiquité. Selon

Linéaire B Imprimer cet article

NAMA_Tablette_7703

Le linéaire B est un syllabaire utilisé pour l'écriture du mycénien , une forme archaïque du grec ancien . Il se compose d'environ 87 signes. Les nombres sont décimaux , les poids et mesures sont d'inspiration babylonienne . Le linéaire B est complètement oublié dès le début

Alaksandu Imprimer cet article

Text_of_fragment_Bo_2403

partir d'un document diplomatique du roi hittite Muwatalli II , gravé en langue louvite sur deux tablettes [ 1 ] retrouvées en 1907 par Hugo Winckler sur le site de Boğazkale [ 2 ] , [ 3 ] . Ce document fait partie des archives impériales retrouvées dans la capitale hittite, Hattusa

John Chadwick Imprimer cet articleFrise de John Chadwick

avec l'architecte Michael Ventris, qui travaille à déchiffrer le linéaire B, l'écriture des tablettes retrouvées dans les palais de Cnossos et de Pylos . Chadwick apporte à Ventris son expertise de philologue et ensemble, ils publient en 1953 , dans le Journal of Hellenic Studies ,

wikipedia.org | 2019/4/26 7:05:41

Michael Ventris Imprimer cet articleFrise de Michael Ventris

Blue_Plaque_for_Michael_Ventris_-_geograph.org.uk_-_884994

grilles associant les signes du linéaire B à des consonnes et des voyelles. En comparant des tablettes découvertes sur le continent grec et des tablettes crétoises, Ventris détermine que certaines chaînes de symboles sont en fait des noms propres. En juin 1952 , il parvient à percer