-

Résultats 1 - 10 sur un total 46 pour  Wikipedia / Art élamite sumerien / Wikipedia    (1995652 articles)

Religion élamite Imprimer cet article

Axe_Sb_3973

offerte par le roi Untash-Napirisha à la déesse Kiririsha , Chogha Zanbil , période médio élamite . La religion élamite peut être appréhendée à différents degrés par trois types de sources : les textes, rédigés en élamite ou en akkadien en Élam ou en Mésopotamie

Sumérien Imprimer cet article

Hymn_Iddin-Dagan_Louvre_AO8864

Le sumérien (en sumérien «   » ; translittération  : EME.ĜIR 15 ) est une langue morte qui était autrefois parlée dans l' Antiquité en Basse Mésopotamie . C'était la langue de Sumer aux IV e et III e millénaires av. J.-C., puis elle a progressivement laiss

Élamite Imprimer cet article

Alliance_Naram-Sin_Awan_Louvre_Sb8833

L' élamite est une langue morte parlée en Élam jusqu’à l’époque d’ Alexandre le Grand . Son usage nous est connu à travers l’écriture élamite cunéiforme, adaptée des systèmes graphiques suméro - akkadiens à partir de 2500 av. J.-C. environ. Il est possible (mais

Scribe dans le Proche-Orient ancien Imprimer cet article

dans un certain domaine. Tout savant devait avoir suivi une formation de scribe. On l'appelait en sumérien DUB.SAR (composé de DUB , « la tablette », et SAR , « inscrire », « écrire » donc : « celui qui écrit sur la tablette »), et en akkadien tupšarru(m) (forme akkadienne

wikipedia.org | 2017/12/5 8:52:47

Portail:Asie/Lumière sur…/Articles de qualité Imprimer cet article

Map_of_the_Achaemenid_Empire

Ci-dessous la liste des articles de qualité du Portail:Asie . Modifier Achéménides L’ Empire achéménide ( vieux-persan  : Hakhāmanishiya ), est le premier des empires perses à régner sur une grande partie du Moyen-Orient . Il s'étend alors au nord et à l'ouest en Asie

Élam Imprimer cet article

Darius_I_the_Great%27s_inscription

correspondent à ses deux principales régions, celle de Suse et celle d' Anshan/Anzan . Le pays élamite , attesté par des textes allant de la fin du IV e  millénaire av. J.‑C. au I er millénaire ap. J.-C., recouvrit des réalités géographiques et politiques qui différent pendant

Histoire de la Mésopotamie Imprimer cet article

Ur_from_the_Air

poursuivre son essor. Cette région est alors occupée par deux groupes principaux, ceux parlant le sumérien , et ceux parlant l' akkadien , une langue sémitique. Elle est divisée en un ensemble de petites entités politiques que l'on désigne couramment comme des « cités-États »

Sumer Imprimer cet article

Raminathicket2

point son système d'écriture durant les derniers siècles du IV e  millénaire av. J.‑C. Le sumérien n'appartient à aucune famille de langues connue. Les locuteurs de cette langue, majoritairement localisés dans le pays de Sumer, ont été appelés « Sumériens » par les chercheurs

Dynastie kassite de Babylone Imprimer cet article

P1050591_Louvre_Kudurru_de_Meli-Shipak_rwk

La dynastie kassite de Babylone est une lignée de rois d'origine kassite appartenant sans doute à une même famille qui dirige le royaume de Babylone d'environ 1475 à 1155 av. J.-C., à la suite de la Première dynastie de Babylone (1894-1595 av. J.-C.). Il s'agit de la plus longue dynastie

Ninive Imprimer cet article

Nineveh_mashki_gate_from_west

Ninive est l'une des plus anciennes cités de Mésopotamie. Elle était un important carrefour de routes commerciales traversant le Tigre. Elle occupait une position stratégique sur la grande route entre la mer Méditerranée et le plateau iranien , ce qui lui a apporté la prospérité,