-

Résultats 1 - 10 sur un total 38 pour  Wikisource / Arrondissement de Miragoâne atlas:263160:66420 chanson / Wikisource    (1821697 articles)

L’Empereur Soulouque et son empire/03 Imprimer cet article

Lors de la réaction noire de 1844, le bandit Accaau se rendit, pieds nus, vêtu d’une espèce de toile d’emballage et coiffé d’un petit chapeau de paille, au calvaire de sa paroisse, et là fit publiquement vœu de ne pas changer de toilette tant que les ordres de la « divine Providence

wikisource.org | 2016/1/13 2:20:19

Étude sur l’histoire d’Haïti/Tome 11/6.6 Imprimer cet article

de l’indépendance, dont la direction fut laissée au général Victor Poil, commandant de l’ arrondissement . Quelques fonctionnaires et employés l’assistèrent. La journée fut donc triste ; car la division d’opinions politiques, existante entre la plupart des citoyens, n’était

wikisource.org | 2017/8/12 12:15:07

Étude sur l’histoire d’Haïti/Tome 4/5.9 Imprimer cet article

l’estime que lui avait témoignée T. Louverture. Il en avait obtenu un permis pour aller à Miragoane où il se trouvait à la fin d’octobre 1800, quand l’insurrection de J.-C. Tibi et d’A. Marlot éclata dans la plaine des Cayes. Il s’empressa de retourner auprès de son chef qu

wikisource.org | 2017/8/4 11:47:14

Page:Ardouin - Étude sur l’histoire d’Haïti, tome 7.djvu/431 Imprimer cet article

; mais en apprenant que les généraux Borgella et B. Leblanc s’avançaient vers le Pont-de Miragoane avec des troupes disposées à combattre, il se retira sur l’habitation Olivier. De là, il passa par les montagnes, se rendit à Baynet, puis à Jacmel, et retourna ensuite au Port-au

wikisource.org | 2017/2/6 16:14:05

Page:Ardouin - Étude sur l’histoire d’Haïti, tome 10.djvu/18 Imprimer cet article

supprima « l’indemnité annuelle de 600 gourdes » qui était accordée aux commandans d’ arrondissement pour frais de tournées ; la troisième, qui ferma les ports de Miragoane , Anse-d’Eynaud, ↑ Le public malicieux prétendit à cette époque, que la loi « sur la taxe des

wikisource.org | 2016/5/28 16:38:01

Page:Ardouin - Étude sur l’histoire d’Haïti, tome 10.djvu/162 Imprimer cet article

impôt foncier ; pour ouvrir au commerce étranger les ports d’Aquin, de l’Anse-d’Eynaud, de Miragoane , du Port-de-Paix et de Saint-Marc, qui avaient été fermés en 1826. Une loi décréta la fondation d’une ville à la Coupe, sous le nom de Pétion, consacrant ainsi ce que le

wikisource.org | 2016/6/6 5:15:59

Page:Ardouin - Étude sur l’histoire d’Haïti, tome 11.djvu/288 Imprimer cet article

esprit de ce corps, officiers et soldats, était ébranlé par les menées des opposans de l’ arrondissement de Nippes : c’est ce qui avait occasionné la lenteur que le général Malette avait mise à partir de l’Anse-à-Veau, et lui-même paraît avoir été gagné par eux. Les ordres

wikisource.org | 2016/8/22 0:51:02

Page:Ardouin - Étude sur l’histoire d’Haïti, tome 11.djvu/297 Imprimer cet article

son armée, à la Petite-Rivière de Nippes, le 22 e régiment et les gardes nationales de l’ arrondissement de Jacmel qui firent défection, aussitôt que le général Gardel cessa de les commander. Parti de Saint-Michel, il avait passé à Miragoane le 24 février ; et le 25, étant

wikisource.org | 2016/8/23 1:30:12

Page:Ardouin - Étude sur l’histoire d’Haïti, tome 6.djvu/330 Imprimer cet article

bien envoyé l’ordre, par Faubert et David-Troy, de faire avancer toutes les troupes au Pont-de Miragoane  ; mais on voit que les chefs des Cayes pensèrent qu’il fallait envoyer Vancol avec la 17 e à Jérémie, afin de s’assurer le terrain dans cet arrondissement  : les deux partisans

wikisource.org | 2016/11/4 11:17:43

Page:Ardouin - Étude sur l’histoire d’Haïti, tome 6.djvu/332 Imprimer cet article

Borgella l’ayant joint au Pont, l’informa qu’il avait adressé une lettre à Lamarre, qui le déciderait probablement à se réunir à lui. Il l’avait expédié par un homme de confiance, nommé Jérôme, pour lui être remise en secret. [1] Elle commençait par ces mots belliqueux

wikisource.org | 2016/11/4 11:30:43