-

Résultats 1 - 10 sur un total 70 pour  Wikipedia / Antoine Pinay combattants / Wikipedia    (1995617 articles)

Antoine Pinay Imprimer cet articleFrise de Antoine Pinay

Antoine_Pinay_1969

Issu d'un milieu modeste, cet industriel entame sa carrière politique sous la III e République , à Saint-Chamond dont il est successivement le maire , puis le conseiller général . D'abord favorable au maréchal Pétain , il en devient l'un des opposants et poursuit sa carrière politique

Jean-Marie Louvel Imprimer cet articleFrise de Jean-Marie Louvel

Henri_Queuille_1929

portefeuille jusqu'en juin 1954, malgré la succession des cabinets Bidault, Queille, Pleven, Faure, Pinay , Mayer et Laniel. Favorable au libéralisme, il parvient à concilier les désirs du patronat avec les impératifs du Plan dans une phase de grande expansion économique. Très attentif

Plan Pinay-Rueff Imprimer cet article

Le plan Pinay -Rueff est un rapport rédigé par une commission d’experts dont le président est Jacques Rueff , sur commande de Georges Pompidou , alors collaborateur du général de Gaulle , et du ministre des Finances Antoine Pinay , adopté le 23 décembre 1958 [ 1 ] , [ 2 ] . Sommaire

wikipedia.org | 2019/4/26 21:39:38

François Mitterrand Imprimer cet articleFrise de François Mitterrand

Mitterrand_(arms_folded)

résistant , il est onze fois ministre sous la IV e République , notamment ministre des Anciens combattants et des Victimes de guerre , ministre de la France d'Outre-mer , ministre de l'Intérieur et garde des Sceaux, ministre de la Justice . Il est député de 1946 à 1958, sénateur

Édouard Frédéric-Dupont Imprimer cet articleFrise de Édouard Frédéric-Dupont

Plaque_%C3%89douard_Fr%C3%A9d%C3%A9ric-Dupont,_177_bd_Saint-Germain,_Paris_6

C'est un homme politique résolument de droite, avec des étiquettes politiques multiples au fil de sa longue carrière. Il est titulaire de la croix de guerre 1939-1945 et de la médaille de la Résistance . Son surnom de « Dupont des loges » lui vient de ses nombreuses propositions de

André Morice Imprimer cet articleFrise de André Morice

Bundesarchiv_Bild_183-19000-2453,_Robert_Schuman

Membre du Parti radical , il a occupé des fonctions gouvernementales sous la IV e République , prenant nettement position pour le maintien de la présence française en Algérie , sans toutefois tomber dans l'action illégale. Sous la V e République , il a été sénateur-maire de Nantes

Jean Letourneau Imprimer cet articleFrise de Jean Letourneau

Georges_Bidault

1952) Ministre d'État chargé des Relations avec les États associés du gouvernement Antoine Pinay (du 8 mars 1952 au 8 janvier 1953) Ministre des Relations avec les États associés du gouvernement René Mayer (du 8 mars au 28 juin 1953) Liens externes [ modifier | modifier le code

Paul Ribeyre Imprimer cet articleFrise de Paul Ribeyre

Pierre_Pflimlin_-_16_mai_1958

Né le 11 décembre 1906 à Aubagne , Paul Ribeyre est le fils aîné de Joseph Ribeyre (Directeur général de la Société des eaux minérales) et de Rose Cayol [ 1 ] . Le jeune Ribeyre fréquente l'école primaire de Vals-les-Bains avant de partir continuer ses études à Marseille au

André Colin (homme politique) Imprimer cet article

Georges_Bidault

Fils d’un avoué, et petit-fils de Jean-Pierre Soubigou, membre d'une dynastie de juloded de Plounéventer [ 2 ] dont l'un fut sénateur et l'autre député, il suit des études de droit à Angers puis à Paris dont il sort titulaire d’un doctorat en 1931. Il enseigne le droit à l’universit

André Marie Imprimer cet articleFrise de André Marie

Daladier

Né à Honfleur en 1897, le jeune André Marie y fait ses études primaires, poursuivies au collège de Honfleur et au lycée Corneille de Rouen, où ses parents s'installent en 1908. Alors qu'il y prépare Normale lettres, il est mobilisé à la fin de l’année 1916. À la fin de la guerre