-

Résultats 1 - 10 sur un total 53 pour  Wikipedia / Antoine Pinay budget / Wikipedia    (1995318 articles)

Antoine Pinay Imprimer cet articleFrise de Antoine Pinay

Antoine_Pinay_1969

Issu d'un milieu modeste, cet industriel entame sa carrière politique sous la III e République , à Saint-Chamond dont il est successivement le maire , puis le conseiller général . D'abord favorable au maréchal Pétain , il en devient l'un des opposants et poursuit sa carrière politique

André Colin (homme politique) Imprimer cet article

Georges_Bidault

Fils d’un avoué, et petit-fils de Jean-Pierre Soubigou, membre d'une dynastie de juloded de Plounéventer [ 2 ] dont l'un fut sénateur et l'autre député, il suit des études de droit à Angers puis à Paris dont il sort titulaire d’un doctorat en 1931. Il enseigne le droit à l’universit

Albert Masson (homme politique) Imprimer cet article

Son père était cheminot . Alors diplômé de son certificat d'études , Albert Masson travaille d'abord comme apprenti boulanger puis entre comme apprenti à l' arsenal de Roanne en 1919, il y est ensuite ajusteur de précision de 1922 à 1925. Au contact des militants syndicalistes

wikipedia.org | 2019/7/6 20:05:15

Albert Bedouce Imprimer cet articleFrise de Albert Bedouce

Albert_Bedouce-1914

Albert Bedouch, dit Albert Bedouce , né le 8 janvier 1869 à Toulouse et mort le 4 août 1947 à Paris , est un homme politique socialiste Français , ayant exercé sous la III e République . Partisan de Jean Jaurès , athée et anticlérical, Bedouce a été le premier maire socialiste

Jean Diat Imprimer cet article

autres listes dont certaines comprennent de fortes personnalités ( Eugène Claudius-Petit , Antoine Pinay notamment). Elle enregistre un recul en voix par rapport aux précédentes élections (76 806 en moyenne contre 81499) mais obtient, comme en 1951, deux élus. Pendant son bref mandat

wikipedia.org | 2018/6/6 11:53:36

Jean-Marie Louvel Imprimer cet articleFrise de Jean-Marie Louvel

Henri_Queuille_1929

portefeuille jusqu'en juin 1954, malgré la succession des cabinets Bidault, Queille, Pleven, Faure, Pinay , Mayer et Laniel. Favorable au libéralisme, il parvient à concilier les désirs du patronat avec les impératifs du Plan dans une phase de grande expansion économique. Très attentif

André Morice Imprimer cet articleFrise de André Morice

Bundesarchiv_Bild_183-19000-2453,_Robert_Schuman

Membre du Parti radical , il a occupé des fonctions gouvernementales sous la IV e République , prenant nettement position pour le maintien de la présence française en Algérie , sans toutefois tomber dans l'action illégale. Sous la V e République , il a été sénateur-maire de Nantes

Jean Letourneau Imprimer cet articleFrise de Jean Letourneau

Georges_Bidault

1952) Ministre d'État chargé des Relations avec les États associés du gouvernement Antoine Pinay (du 8 mars 1952 au 8 janvier 1953) Ministre des Relations avec les États associés du gouvernement René Mayer (du 8 mars au 28 juin 1953) Liens externes [ modifier | modifier le code

André Cornu (homme politique) Imprimer cet articleFrise de André Cornu (homme politique)

Andr%C3%A9_Cornu_1932

20 janvier au 8 mars 1952) Secrétaire d'État à l'Education nationale du gouvernement Antoine Pinay (du 14 mars 1952 au 8 janvier 1953) Secrétaire d'État chargé des Beaux-Arts auprès du Ministre de l'Education nationale du gouvernement René Mayer (du 10 janvier au 28 juin 1953)

André Marie Imprimer cet articleFrise de André Marie

Daladier

Né à Honfleur en 1897, le jeune André Marie y fait ses études primaires, poursuivies au collège de Honfleur et au lycée Corneille de Rouen, où ses parents s'installent en 1908. Alors qu'il y prépare Normale lettres, il est mobilisé à la fin de l’année 1916. À la fin de la guerre