-

Résultats 1 - 10 sur un total 16 pour  Wikipedia / Amsterdam museum peintres portrait / Wikipedia    (2006913 articles)

Frans Hals Imprimer cet articleFrise de Frans Hals

After_Frans_Hals_-_Portrait_of_Frans_Hals_-_Indianapolis

les visages de ses modèles [ 2 ] . Artiste majeur, considéré comme l'un des grands maîtres du portrait , il a également réalisé, surtout au début de sa carrière, plusieurs scènes de genre . Ses tableaux se distinguent par leur expressivité. Les coups de pinceau détachés sont caractéristique

Adriaen Thomasz Key Imprimer cet article

WilliamOfOrange1580

améliorant ( comment ? ) selon les recommandations des projets correspondants . Adriaen Thomasz. Key Portrait Guillaume Ier , prince d'Orange réalisé par Adriaen Thomas Key. Naissance Entre 1542 et 1548 Anvers Décès Après 1589 Anvers Activités Peintre , dessinateur Lieu de

Vincent van Gogh Imprimer cet articleFrise de Vincent van Gogh

Vincent_van_Gogh_-_Self-portrait_with_grey_felt_hat_-_Google_Art_Project

des cours. Passionné, il ne cesse d'enrichir sa culture picturale : il analyse le travail des peintres de l'époque, il visite les musées et les galeries d'art, il échange des idées avec ses amis peintres , il étudie les estampes japonaises , les gravures anglaises, etc. Sa peinture

Joos van Cleve Imprimer cet article

Joos_van_Cleve_Self_portrait

auteur de deux triptyques aujourd'hui conservés à la Pinakothek de Munich et au Wallraf-Richartz Museum de Cologne [ réf. 2 ] . Dans son Schilder-boeck , Van Mander le confond avec son fils Cornelis (c. 1520 -c. 1569), qui, également peintre, était surnommé « sotte Cleef » en raison

Rembrandt Imprimer cet article

Rembrandt_Self-portrait_(Kenwood)

personnages, qui sont parfois indigents ou usés par l'âge. Ses thèmes de prédilection sont le portrait (et les autoportraits) ainsi que les scènes bibliques. Rembrandt représente aussi des scènes de la vie quotidienne, et des scènes populaires aussi appelées scènes de genre. Sa

Adriaen Hanneman Imprimer cet article

Adriaen_Hanneman_-_zelfportret

Bas et part s'installer au Royaume-Uni , où il vit pendant seize ans. Il rencontre sur place les peintres Antoine van Dyck , Cornelis Janssens van Ceulen , et Daniel Mytens , qui influenceront son œuvre. Il est le protégé de Constantin Huygens qui l'introduit auprès de la cour royale

Gérard de Lairesse Imprimer cet articleFrise de Gérard de Lairesse

Rembrandt_Harmensz._van_Rijn_095

de plafonds ou de cheminées : « Dans le passé, on a compté Gérard de Lairesse parmi ces peintres présents au crépuscule de l'âge d'or [i.e. le siècle d'or], mais, comme Apollon, il présida aussi à un âge d'or dans l'histoire de la décoration d'intérieur. » [ 2 ] . Les écrits

Gerrit van Honthorst Imprimer cet articleFrise de Gerrit van Honthorst

Le_Reniement_de_saint_Pierre

Utrecht [ 2 ] . En dehors de son père, sa famille comptait plusieurs autres artistes, notamment des peintres et des fabricants de tissus et de tapisseries [ 3 ] . C'est sans doute d'abord auprès de son père qu'il fait son apprentissage, avant de devenir l'élève de Bloemaert. Rome et

Pieter de Hooch Imprimer cet articleFrise de Pieter de Hooch

Angebliche_zelfportret_van_de_schilder_Pieter_de_Hooch,_Rijksmuseum_SK-A-181

– jusqu’en 1662 environ. Personnages dans une arrière-cour (1663-1665), Rijksmuseum , Amsterdam En 1660 ou 1661, il part s’établir à Amsterdam , où l’une de ses filles – Diewertje – se fait baptiser dans la Westerkerk (« Église de l’Ouest ») en date du 15 avril

Michael Sweerts Imprimer cet articleFrise de Michael Sweerts

Self-portrait,_by_Michiel_Sweerts

1907, ce qui explique le silence à son égard des grandes biographies consacrées auparavant aux peintres de l'école flamande [ 2 ] . Né à Bruxelles , il est baptisé à l' église Saint-Nicolas , le 29 septembre 1618. Le registre paroissial indique qu'il est fils de David Sweerts, marchand