-

Résultats 1 - 10 sur un total 46 pour  Wikipedia / Amoraïm juive / Wikipedia    (2014721 articles)

Amoraïm Imprimer cet article

L'époque des Amoraïm voit s'affirmer, à côté du centre juif de la terre d'Israël , situé d'abord à Sepphoris , en Basse-Galilée, puis à Tibériade , le centre babylonien, dont le pôle principal est l' académie de Soura , et accessoirement celle de Poumbedita . Bien que largement

wikipedia.org | 2018/12/23 16:41:02

Judaïsme Imprimer cet article

Judaismo

selon l'appartenance ou non au judaïsme. Il a souvent été représenté comme une « religion juive » antithétique de la religion chrétienne, alors que des Juifs le définissent aussi au-delà ou en dehors du fait religieux [ 5 ] , certains philosophes, comme Daniel Boyarin ou Bernard

Judéo-araméen Imprimer cet article

Samaritains ) de la terre d’Israël et de Babylonie , reléguant l' hébreu à la liturgie juive (dans laquelle l’araméen fait également intrusion). Le recul de l’hébreu nécessite la rédaction de Targoumim , traductions araméennes des livres bibliques souvent enrichies d’interprétation

wikipedia.org | 2019/6/25 9:22:17

Minim Imprimer cet article

Samaritains_garizim_2006_2

désigne selon l’époque les Sadducéens , les gnostiques, les premiers chrétiens d’origine juive (les notzrim ou nazôréens ), les Karaïtes ou tout autre groupe s’éloignant du judaïsme traditionnel par les croyances ou les pratiques. Les allusions talmudiques aux minim font

Chronologie des écrivains de la littérature judaïque Imprimer cet article

Lure_of_Mother_Egypt_NGM-v31-p272

Une chronologie des écrivains de la littérature judaïque énumère dans l'ordre des dates historiques, réelles ou supposées, de grands auteurs ayant écrit principalement en langues anciennes (en hébreu , en araméen , en grec ancien , en arabe ) ou plus récentes (en yiddish , en ladino

Académies talmudiques en Babylonie Imprimer cet article

période des docteurs du Talmud , quelques siècles plus tôt, étaient le centre de l' éducation juive et du développement de la Loi juive en Mésopotamie d'à peu près 220 EC à 1038 EC (ou, selon les dates hébraïques , de 3980 AM à 4798 AM). C'est sur leur modèle que furent

wikipedia.org | 2019/12/3 6:56:24

Gueonim Imprimer cet article

été établie du temps de leurs prédécesseurs, assurant la direction spirituelle de la diaspora juive dans sa quasi-entièreté ; l'école de Tibériade impose sa version du texte massorétique , mais la vocalisation tibérienne de l' hébreu se perd ; le caraïsme , un courant contestant

wikipedia.org | 2019/11/13 11:44:56

Exégèse juive de la Bible Imprimer cet article

Talmud_Babli_bokhylle

améliorer ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}} . L' exégèse juive de la Bible consiste à expliquer et à appliquer la Bible hébraïque , c'est-à-dire à en élucider le message et en tirer la Loi . S'exprimant par divers canaux, dont le midrash

Rav (Amora) Imprimer cet article

Jeunes années [ modifier | modifier le code ] Né à Kafri, Rav descend d'une illustre famille juive babylonienne, qui faisait remonter son ascendance à Jessé [ 6 ] . Son père, Rabbi Aybo, ainsi que quatre de ses oncles sont également des érudits de renom [ 7 ]  ; le plus illustre

wikipedia.org | 2018/6/14 13:37:44

Shehita Imprimer cet article

V11p255001_Shechitah

consommable des parties prohibées par la Bible, telles que le sang, le suif et les tendons. La Loi juive prescrit de réaliser la shehita dans le respect des animaux et en leur évitant de souffrir. Elle a cependant fait l'objet à plusieurs reprises depuis le XIX e  siècle de polémiques