-

Résultats 1 - 10 sur un total 27 pour  Wikipedia / Amoraïm jewish / Wikipedia    (2014721 articles)

Judaïsme Imprimer cet article

Judaismo

Le judaïsme (du grec Ιουδαϊσμός , yiddish  : יידישקייט yiddishkeit , ladino  : ג’ודאיסמו Djudaismo , allemand  : Judentum , hébreu  :  יהדות yahadout ) est variablement défini comme « une forme de vie religieuse dont la caractéristique essentielle

Amoraïm Imprimer cet article

L'époque des Amoraïm voit s'affirmer, à côté du centre juif de la terre d'Israël , situé d'abord à Sepphoris , en Basse-Galilée, puis à Tibériade , le centre babylonien, dont le pôle principal est l' académie de Soura , et accessoirement celle de Poumbedita . Bien que largement

wikipedia.org | 2018/12/23 16:41:02

Shehita Imprimer cet article

V11p255001_Shechitah

La shehita ( hébreu  : שְׁחִיטָה « occision ») est le rite juif d'abattage par jugulation [ 1 ] qui rend les animaux (bétail, gibier et volaille) purs propres à la consommation alimentaire et, anciennement, à être offerts devant Dieu . Les poissons et insectes autorisé

Minim Imprimer cet article

Samaritains_garizim_2006_2

Les minim ( hébreu mishnaïque  : מינים « Minéens ») sont, dans la littérature rabbinique , des Juifs hétérodoxes, hérétiques, séditieux ou dissidents. Le terme désigne selon l’époque les Sadducéens , les gnostiques, les premiers chrétiens d’origine juive (les notzrim

David Weiss Halivni Imprimer cet article

Professor_David_Halivni

talmudiques. Il obtient une maîtrise en philosophie et un doctorat en Talmud qu'il soutient au Jewish Theological Seminary of America de New York, une institution affiliée au mouvement conservative [ 1 ] , [ 2 ] , [ 3 ] . Il change un peu plus tard son nom en Halivni, une traduction hébraïq

Judéo-araméen Imprimer cet article

Le judéo-araméen ( hébreu : ארמית aramit , « araméen ») désigne en linguistique l’ensemble des langues et dialectes araméens parlés par les Juifs. Comme pour beaucoup de langues juives, ces idiomes sont influencés en mesure variable par l’hébreu. L’ araméen étant

wikipedia.org | 2019/6/25 9:22:17

Académies talmudiques en Babylonie Imprimer cet article

Mehassia (souvent confondue avec Soura), Firouz Shabour , etc. Pour les Juifs de la période des Amoraïm et des Gueonim (correspondant à l'antiquité tardive et au haut Moyen Âge), les académies babyloniennes occupèrent la même fonction que l'ancien Sanhédrin , celle d'un concile

wikipedia.org | 2019/12/3 6:56:24

Rav (Amora) Imprimer cet article

Son œuvre se situe à la période ou le judaïsme unifie ses interprétations et pratiques religieuses, en rupture avec la diversité des sectes et écoles pré-existantes. Cette unification religieuse se fait dans le cadre du judaïsme rabbinique , lui-même héritier du judaïsme pharisien

wikipedia.org | 2018/6/14 13:37:44

Gueonim Imprimer cet article

Les Gueonim , Gaonim ou ghe'onim ( hébreu : גאונים, sing. Gaon גאון ) sont, au sens strict, les autorités juives halakhiques faisant suite aux Savoraïm ( Sages qui avaient fixé le Talmud de Babylone ), et rashei yeshiva (directeurs) des deux grandes académies talmudiques

wikipedia.org | 2019/11/13 11:44:56

Massorah Imprimer cet article

Aleppo_Codex_(Deut)

La Massore ou Massorah ( hébreu  : מסורה, chaîne ou tradition ) est un procédé technique, consistant en un système de notes critiques sur la forme externe du texte biblique, visant à sa préservation exacte, non seulement dans l'orthographe des mots, mais aussi dans sa vocalisation