-

Résultats 1 - 10 sur un total 25 pour  Wikipedia / American Motors Corporation moteur / Wikipedia    (2014721 articles)

American Motors Corporation Imprimer cet article

Nash_Metropolitan_Series_3

Le président de Nash-Kelvinator Corporation , George W. Mason, avait la ferme conviction que les constructeurs indépendants qui restaient en Amérique du Nord devaient fusionner face aux trois grands de l’industrie : General Motors , Ford et Chrysler. En janvier 1954, il fut donc le chef

North American P-51 Mustang Imprimer cet article

Bott4

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d' appels de notes . North American P-51 Mustang Photo de 4 P-51 en vol Constructeur North American Aviation Rôle Chasseur et chasseur bombardier Premier vol 26 octobre 1940

Nash-Healey Imprimer cet article

1951_Nash-Healey_PR-photo

été produite pour le marché Américain entre 1951 et 1954. Commercialisée par Nash-Kelvinator Corporation avec la transmission Nash Ambassador sur un châssis-carrosserie Européen, elle a servi de véhicule halo (ou image) , voiture-phare, pour aider le constructeur à promouvoir les

McCulloch Motors Corporation Imprimer cet article

Kettensaege_DSC8489

Studebaker Golden Hawk de 1957 et la Ford Thunderbird . L’entreprise change son nom pour McCulloch Corporation en 1958, ayant conquis de nouveaux marchés : l'entreprise fabrique désormais des moteurs d’avion ainsi que des moteurs de kart, en plus des tronçonneuses de renommée mondiale

Wolseley Motors Imprimer cet article

Wolseley_sign

Herbert Austin (1866-1941), en 1905 Le Colonel Thomas Vickers (1833-1915) Sir Hiram Maxim (1840-1916) caricature de Espion pour Vanity Fair , 1904 "Colonial tourer", 1912 The Wolseley Tool and Motor Car Company Limited [ modifier | modifier le code ] Hiram Maxim , inventeur

Nash Motors Imprimer cet article

NashMotorsLogo

Nash Motors est fondée en 1916 par un ancien cadre de General Motors , Charles W. Nash   (en) , qui achète la Thomas B. Jeffery Company qui existe depuis 1902 . Cette société est mieux connue pour les automobiles à prix abordable de marque Rambler qui continueront à faire le succè

Jeep Wagoneer Imprimer cet article

Jeep_Grand_Wagoneer_001

ce véhicule a subi toutes les vicissitudes de ses constructeurs, Willys à l'origine, Kaiser Motors ensuite, AMC et enfin Chrysler , lui-même racheté par le groupe italien Fiat en 2009. Commercialisé sous les noms de « Jeep Wagoneer » (1963-1984) puis de « Jeep Grand Wagoneer

Renault Medallion Imprimer cet article

88_Medallion_478

marché automobile nord-américain de la Renault 21 . Elle fait partie de la nouvelle gamme d’AMC ( American Motors Corporation ) lors de la prise de contrôle de ce constructeur par Renault. Elle fut commercialisée à partir de 1987, distribuée par le réseau AMC-Jeep-Renault et finit

Renault Alliance Imprimer cet article

1987_Renault_Alliance_Coupe

nord-américain de la Renault 9 , commercialisée de 1983 à 1987 lors de la prise de contrôle de American Motors Corporation (AMC) par Renault. Elle est assemblée (à Kenosha , Wisconsin ) et distribuée par le réseau AMC. Elle a connu un succès de vente auprès de la clientèle américain

Dorris Motors Corporation Imprimer cet article

Dorris-advertisement_1921

Motor Carriage Company firent rapidement faillite. La première production de véhicule avait un moteur à quatre cylindres 101 pouce (2 565,4 mm) , qui fit fureur au New York Automobile Show . Au fil du temps, la voiture de Dorris devint plus puissante, allant d'un moteur de quatre