Résultats 1 - 10 sur un total 2060 pour  Wikisource / Aline et Valcour sade / Wikisource    (1821697 articles)

Page:Sade - Aline et Valcour, ou Le roman philosophique, tome 1, 1795.djvu/20 Imprimer cet article

Ce que cet ouvrage a de singulier encore, c’est d’avoir été fait à la bastille. La manière dont, écrasé par le despotisme ministériel, notre auteur prévoyait la révolution, est fort extraordinaire, et doit jeter sur son ouvrage une nuance d’intérêt bien vive. Avec tant de droit

wikisource.org | 2016/5/26 8:34:00

Page:Sade - Aline et Valcour, ou Le roman philosophique, tome 3, 1795.djvu/87 Imprimer cet article

De ce moment je fis les plus sérieuses réflexions sur les dangers que je courais. — Hélas ! me disais-je, je suis au bord du précipice… Comment me flatter de la victoire, le moyen de se dégager d’un homme si violent ! je le trouve par-tout sur Catégorie  : Page corrigée

wikisource.org | 2018/1/7 16:40:11

Aline et Valcour/Lettre XLII Imprimer cet article

Juste ciel ! comment la fierté de Léonore se serait-elle arrangée d’un tel traitement ! O Valcour  !… il existe quelque chose de plus singulier que tout cela. — Le croirez-vous ?… Cette première nuit… eh bien ! il l’a passée presqu’entière auprès de sa femme… C

wikisource.org | 2016/3/25 5:39:24

Aline et Valcour/Lettre XXXVIII Imprimer cet article

Aline_et_Valcour_T3-part5-p242

Votre tête, dit madame de Blamont ? — Oui madame, reprit Léonore, je vais vous donner trop de preuves de sa vivacité, pour ne pas vous prévenir avant tout d’en vouloir bien pardonner les écarts. Je ne vous répéterai point, madame, poursuivit notre héroïne, ce que vous savez du

Aline et Valcour/Lettre I Imprimer cet article

Mais combien est différente de ce portrait l’adorable mère de ton Aline  ! En vérité, je ne m’étonnerais pas qu’une telle femme, quoiqu’âgée de trente-six ans, fît encore de grandes passions. Pour M. de Blamont, pour cet indigne époux d’une trop digne femme, il fut tranchant

wikisource.org | 2016/1/10 17:06:59

Aline et Valcour/Lettre XXXV Imprimer cet article

Aline_et_Valcour_-_Illustration_-_Project_Gutenberg_eText_17707

Né dans la même ville qu’elle, nos familles unies par les nœuds du sang et de l’amitié, il me fut difficile de la voir long-tems sans l’aimer ; elle sortait à peine de l’enfance, que ses charmes faisaient déjà le plus grand bruit, et je joignis à l’orgueil d’être le premier

Aline et Valcour/Lettre XXXV (suite) Imprimer cet article

Il n’y eut qu’une voix : sa maîtresse lui fut accordée, et on lui donna dès l’instant tous les secours qu’il pouvait exiger pour exécuter ce qu’il annonçait. Il parcourut l’isle, et la trouvant d’une forme ronde, ayant environ cinquante lieues de circonférence, entièrement

wikisource.org | 2016/1/10 17:14:34

Aline et Valcour/Lettre XXXVIII (Suite III) Imprimer cet article

Les robes furent apportées dès le lendemain, nous y ajoutâmes tout ce que l’art de la toilette put nous inspirer de plus coquet, et chacune de nous partit pour sa destination. Le portrait que Brigandos m’avait fait du doyen, le délabrement de sa santé, le philtre qui lui devenait

wikisource.org | 2016/3/25 5:36:28

Aline et Valcour/Lettre XXXVIII (suite I) Imprimer cet article

Nous nous permettons le vol et l’inceste, voilà les seuls délits que nous tolérions parmi nous, quoiqu’on nous soupçonne de beaucoup d’autres, auxquels nous ne pensons seulement pas. Avons-nous tort de nous permettre le vol ? Les loix de la propriété ne sont-elles pas dans la

wikisource.org | 2016/3/25 5:37:13

Aline et Valcour/Lettre LXVII Imprimer cet article

répondait pas trois jours de la malade. Je me gardai bien d’annoncer une telle nouvelle à ton Aline , son cœur ne la lui présageait que trop, comme sa mère m’attendait, disait-on, avec impatience, je m’approchai sur-le-champ d’elle pour lui demander ses ordres, et lui témoigner

wikisource.org | 2015/8/20 16:49:47