Résultats 1 - 10 sur un total 2042 pour  Wikisource / Aline et Valcour girouard / Wikisource    (1821697 articles)

Aline et Valcour/Lettre XXXVIII Imprimer cet article

Aline_et_Valcour_T3-part5-p242

Votre tête, dit madame de Blamont ? — Oui madame, reprit Léonore, je vais vous donner trop de preuves de sa vivacité, pour ne pas vous prévenir avant tout d’en vouloir bien pardonner les écarts. Je ne vous répéterai point, madame, poursuivit notre héroïne, ce que vous savez du

Aline et Valcour/Lettre XLVI Imprimer cet article

n’ai pu tenir à me voir traiter comme il l’a fait… me proposer de vendre mon amour pour Aline  !… Juste ciel ! toutes les gouttes de mon sang, versées l’une après l’autre, ne m’y feraient pas renoncer, et le trône de l’univers fût-il là pour prix de mon sacrifice, fû

wikisource.org | 2016/3/25 5:40:35

Page:Sade - Aline et Valcour, ou Le roman philosophique, tome 3, 1795.djvu/13 Imprimer cet article

Page:Sade - Aline et Valcour , ou Le roman philosophique, tome 3, 1795.djvu/13 La bibliothèque libre. Aller à : navigation , rechercher Cette page a été validée par deux contributeurs. ALINE ET VALCOUR , O U LE ROMAN PHILOSOPHIQU E. Écrit à la Bastille un an

wikisource.org | 2017/10/19 18:56:33

Aline et Valcour/Lettre XXXIV Imprimer cet article

Le soir que madame de Blamont t’écrivit, nous étions, elle, Aline , Eugénie et moi, à raisonner sur ta folie ; M. de Beaulé jouait aux échecs avec madame de Senneval, il était environ huit heures du soir, le ciel très-obscur se remettait à peine d’un ouragan épouvantable, lorsque

wikisource.org | 2015/9/3 6:21:25

Aline et Valcour Imprimer cet article

Aline et Valcour La bibliothèque libre. Aller à : navigation , rechercher Donatien Alphonse François de Sade Aline et Valcour , ou Le roman philosophique Quatre tomes Chez la veuve Girouard , 1795. Nam veluti pueris absinthia tetra medentes, Cum dare

wikisource.org | 2015/9/25 13:43:54

Aline et Valcour/Lettre LXVII Imprimer cet article

répondait pas trois jours de la malade. Je me gardai bien d’annoncer une telle nouvelle à ton Aline , son cœur ne la lui présageait que trop, comme sa mère m’attendait, disait-on, avec impatience, je m’approchai sur-le-champ d’elle pour lui demander ses ordres, et lui témoigner

wikisource.org | 2015/8/20 16:49:47

Aline et Valcour/Lettre XXVII Imprimer cet article

comme mon époux, et qui n’était que mon tyran et mon persécuteur. Allons, je me tais, Valcour… Je me tais, vous pleurez en me lisant, je le vois, je veux bien mêler mes larmes aux vôtres, mon ami, mais je ne veux pas vous en faire répandre que ma main ne puisse essuyer… Oh

wikisource.org | 2015/9/3 6:14:13

Aline et Valcour/Lettre XXXV Imprimer cet article

Aline_et_Valcour_-_Illustration_-_Project_Gutenberg_eText_17707

Né dans la même ville qu’elle, nos familles unies par les nœuds du sang et de l’amitié, il me fut difficile de la voir long-tems sans l’aimer ; elle sortait à peine de l’enfance, que ses charmes faisaient déjà le plus grand bruit, et je joignis à l’orgueil d’être le premier

Aline et Valcour/Lettre XXXVIII (Suite III) Imprimer cet article

Les robes furent apportées dès le lendemain, nous y ajoutâmes tout ce que l’art de la toilette put nous inspirer de plus coquet, et chacune de nous partit pour sa destination. Le portrait que Brigandos m’avait fait du doyen, le délabrement de sa santé, le philtre qui lui devenait

wikisource.org | 2016/3/25 5:36:28

Aline et Valcour/Lettre XLII Imprimer cet article

Juste ciel ! comment la fierté de Léonore se serait-elle arrangée d’un tel traitement ! O Valcour  !… il existe quelque chose de plus singulier que tout cela. — Le croirez-vous ?… Cette première nuit… eh bien ! il l’a passée presqu’entière auprès de sa femme… C

wikisource.org | 2016/3/25 5:39:24