-

Résultats 1 - 10 sur un total 18 pour  Wikipedia / économie numérique delegue presidence predecesseur legislature / Wikipedia    (2009409 articles)

Jean-Louis Borloo Imprimer cet articleFrise de Jean-Louis Borloo

Jean-Louis_Borloo_par_Claude_Truong-Ngoc_avril_2013

liquider et fermer ce club historique, qui lui demande de tenter de le sauver. Il accède à la présidence de l'

Luc Chatel Imprimer cet articleFrise de Luc Chatel

Luc_Chatel_par_Claude_Truong-Ngoc_ao%C3%BBt_2015

Il est vice-président délégué de l’ Union pour un mouvement populaire (UMP) de 2012 à 2014 avant d'en devenir secrétaire général. Le 9 mars 2017 , il est nommé porte-parole de la campagne présidentielle de François Fillon . Après l'élection, il rejoint le secteur priv

Antoine Pinay Imprimer cet articleFrise de Antoine Pinay

Antoine_Pinay_1969

instabilité de la IV e République l'amène à démissionner quelques mois plus tard. Candidat à la présidence de la République en 1953, il s'efface toutefois au profit de René Coty et devient, deux ans plus tard, ministre des Affaires étrangères , devenant l'un des acteurs de la

Franck Riester Imprimer cet articleFrise de Franck Riester

Franck_Riester_2019_(cropped)

majorité d’ Emmanuel Macron . Il est l'un des membres fondateurs du parti Agir , dont il prend la présidence en 2018. Entre 2007 et 2018, il est député de la cinquième circonscription de Seine-et-Marne . En 2017, il participe a la création du groupe UDI, Agir et indépendants à

François Baroin Imprimer cet articleFrise de François Baroin

Fran%C3%A7ois_Baroin_(47547796261)_(cropped)

Employé à Europe 1 pendant cinq ans, dont deux ans comme journaliste politique, il est ensuite député de l' Aube à partir de 1993 pour le RPR . Élu sénateur de l'Aube en 2014, après quatre mandats consécutifs à l' Assemblée nationale , il démissionne en octobre 2017 afin de

Bernard Cazeneuve Imprimer cet articleFrise de Bernard Cazeneuve

Bernard_Cazeneuve,_(42399145362)_(cropped)

président de la communauté urbaine de Cherbourg de 2008 à 2012. En 2012, il est nommé ministre délégué aux Affaires européennes dans le gouvernement Ayrault . L'année suivante, il devient ministre délégué au Budget , à la suite de la démission de Jérôme Cahuzac . Ministre

Bruno Le Maire Imprimer cet articleFrise de Bruno Le Maire

Informal_meeting_of_economic_and_financial_affairs_ministers_(ECOFIN)._Handshake,_Eurogroup_Toomas_T%C3%B5niste_and_Bruno_Le_Maire_(36840346850)_(cropped)

gouvernements de François Fillon . Il est de nouveau élu député en 2012 et brigue sans succès la présidence de l'UMP en 2014 face à Nicolas Sarkozy . Il se présente à la primaire de la droite et du centre en vue de l'élection présidentielle de 2017, obtenant 2,4 % des voix.

Pierre Lellouche Imprimer cet articleFrise de Pierre Lellouche

Pierre_Lellouche_visited_%C5%A0iauliai

dans le gouvernement Fillon III et reste en fonction jusqu'au 16 mai 2012 et la fin de la présidence de Nicolas Sarkozy . Il est élu député de la 1 re circonscription de Paris le 17 juin 2012 et se retire de la vie politique en juin 2017, lorsque la XIV e législature prend

François Fillon Imprimer cet articleFrise de François Fillon

Fran%C3%A7ois_Fillon_2010

(1993-1995), puis ministre des Technologies de l'Information et de la Poste (1995) et ministre délégué chargé de la Poste, des Télécommunications et de l'Espace (1995-1997) dans les deux gouvernements d' Alain Juppé . En 2002, il rejoint l' Union pour un mouvement populaire (UMP) et

André Santini Imprimer cet articleFrise de André Santini

ChiracUSA

Membre des gouvernements Jacques Chirac II et François Fillon II et député de la 10 e  circonscription Hauts-de-Seine , il est maire d' Issy-les-Moulineaux depuis 1980 et vice-président de la métropole du Grand Paris depuis janvier 2016. Sommaire 1 Biographie 1.1 Origines familiales