-

Résultats 1 - 10 sur un total 148 pour  Wikipedia / École normale de garçons professeur menzikoff / Wikipedia    (2013520 articles)

Lycée Lakanal Imprimer cet article

Lyc%C3%A9e_lakanal

première partie de rugby dans le parc du Lycée, peinte en 1899 et classée. C'était un lycée de garçons qui comportait également des classes primaires et préparatoires (vétérinaire, entre autres). Les classes primaires bénéficiaient, comme au secondaire, de professeurs de sport

Lycée du Parc Imprimer cet article

LyceeDuParcLyon

caserne militaire le bâtiment principal du lycée. Créé en 1914 (mais la première rentrée « normale » n'a lieu qu'en 1919, le lycée sert pendant la Première Guerre mondiale de caserne, puis d'hôpital), il accueille de nombreuses classes préparatoires (scientifiques, commerciales

École normale supérieure de Lyon Imprimer cet article

%C3%89cole_Normale_Sup%C3%A9rieure_Parc_St_Cloud_7

L’ École normale supérieure de Lyon (ou ENS de Lyon ) est une grande école scientifique et littéraire française , l'une des quatre écoles normales supérieures . Elle forme à l'enseignement et à la recherche dans le domaine des sciences fondamentales et expérimentales ainsi que

Georges Pagès Imprimer cet articleFrise de Georges Pagès

Georges_Pag%C3%A8s,_1867-1939

Georges Pagès est le petit-fils de l'écrivain Charles de La Rounat (1818-1884) et fils du professeur et homme de lettres Alphonse Victor Canon, dit Pagès (1836-1894). Formation et carrière [ modifier | modifier le code ] Il est entré à l'École normale supérieure en 1886, à

Marguerite Rouvière Imprimer cet article

Première femme admise à l' École normale supérieure de la rue d'Ulm (1910) et première titulaire féminine de l' agrégation masculine de physique (1913), elle a enseigné en classes préparatoires scientifiques et publié deux traductions. Sommaire 1 Biographie 2 Décoration

wikipedia.org | 2018/11/11 10:52:11

Lycée Joffre Imprimer cet article

Citadelle_de_Montpellier_entree_lycee_joffre

Fabre . Plus tard, le Grand Lycée Impérial deviendra pendant un court laps de temps « Lycée de garçons de la ville de Montpellier » [ 1 ] . En 1947, il est définitivement transféré dans la citadelle bâtie de 1624 à 1627 sous le règne de Louis XIII et il prendra, peu après

Doctorat en France Imprimer cet article

Meeting_of_doctors_at_the_university_of_Paris

En France , le doctorat est le plus élevé des quatre grades universitaires . Il correspond au grade de docteur et sa collation est attestée par un diplôme national . Celui-ci peut être délivré, au nom de l'État, par les universités ou par d'autres établissements d'enseignement supérieu

Louis Blaringhem Imprimer cet articleFrise de Louis Blaringhem

LB_Acad%C3%A9mie

Devaux, est issue d’une famille d’agriculteurs de Douvrin . Il est le cadet et l'aîné des garçons au sein d’une fratrie de six enfants ; deux de ses frères deviendront des ingénieurs, un autre vétérinaire. Il étudie à Béthune puis au lycée Faidherbe [ 1 ] de Lille avant

Marcel Brelot Imprimer cet article

Marcel_Brelot.

mathématiques spéciales à Paris au Lycée Saint-Louis puis de 1924 à 1927 à l’ École normale supérieure et à la faculté des sciences de l' université de Paris où il obtient les licences ès sciences mathématiques et physiques. Lauréat du concours d' agrégation de mathématique

Jules Jamin Imprimer cet articleFrise de Jules Jamin

Jules_Celestin_Jamin

général. Il fait ensuite de 1838 à 1841 des études supérieures scientifiques à l' École normale , où il suit les conférences de physique de Joseph Cazalis , et à la faculté des sciences de Paris où il a comme professeurs de physique Claude Pouillet et César Despretz . Il y obtient