plonker

Definition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) D’après le bruit que le nom de la personne blacklistée est censé faire en tombant au fond du killfile. Le terme est utilisé par certains browsers de Usenet. C’est une option logicielle pour mettre les auteurs reconnus de trolls en liste noire, et pour ne plus faire apparaître leurs contributions sur le fil courant[1].

Verbe [modifier le wikicode]

plonker \plɔ̃.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Usenet) Mettre sur liste noire, blacklister.
    • Il est toujours préférable de plonker les trolls ou de ne pas leur répondre

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. FOLDOC : « Possibly influenced by British slang “plonk” for cheap booze, or “plonker” for someone behaving stupidly; usually written “*plonk*”. The sound a newbie makes as he falls to the bottom of a kill file. While this term originated in the Usenet newsgroup […] by 1994 it was widespread on Usenet and mailing lists as a form of public ridicule. »

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de plonk avec le suffixe -er.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
plonker
\ˈplɒŋ.kə\
plonkers
\ˈplɒŋ.kəz\

plonker \ˈplɒŋ.kə\

  1. (Royaume-Uni) (Argot) (Péjoratif) Imbécile. Note : Seulement légèrement péjoratif.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Royaume-Uni) (Argot) Pénis.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Royaume-Uni) (Argot) (Vieilli) Homme autorisant les relations sexuelles entre sa compagne et ses amis masculins.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Prononciation[modifier le wikicode]