phytomorphisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du grec ancien φυτόν, phytón (« végétal ») et du grec ancien μορφή, morphế (« forme »), avec le suffixe -isme.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
phytomorphisme phytomorphismes
\fi.tɔ.mɔʁ.fism\

phytomorphisme \fi.tɔ.mɔʁ.fism\ masculin

  1. Doctrine ou théorie sur les formes des plantes et de leurs organes, souvent rapprochées de formes humaines.
    • Est-ce l’anthropomorphisme ou le phytomorphisme qui a conduit Marcel Proust à remplacer « faire l’amour » par « faire cattleya » ? (Claude Gudin, Les végétations sous la langue, de Zeus à Vian en passant par Linné, Alliage n°64, mars 2009.)
    • En attendant, Barmak le touche-à-tout a un nouveau dada. Un concept et un mot inventés par lui : le « phytomorphisme ». Son idée, c’est de déceler des correspondances entre l’humain et le végétal. (Augustin Scalbert, Barmak Akram : « En Afghanistan, l'art, c'est ce qui reste », Rue89, 21 mai 2007.)
    • Dans ces cas, seuls les descripteurs des « caractères physiques » permettent une indexation précise portant sur l’anthropocéphalie, le phytomorphisme, les ailes, les griffes, la queue, etc. (Franck Thénard-Duvivier, Hybridation et métamorphoses au seuil des cathédrales, Images revue n°6, 2009.)
    • Je retrouve beaucoup de rencontres avec mes propres idées (ainsi que par crainte d’anthropomorphisme on retourne au zoo-morphisme et phytomorphisme pour conception du principe premier). (Henri-Frédéric Amiel, Journal intime, tome quatrième : décembre 1860 - mai 1863, L’Age d’Homme, Lausanne, 1981.)


Antonymes[modifier]


Traductions[modifier]

Références[modifier]

  • Larousse universel en 2 volumes, 1922, réédition 1949