gordien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Gordien

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif 1) Du latin Gordianus ; plus avant, de Gordius, père de Midas ; il tient son sens de l’expression nœud gordien.
(Adjectif 2) De Gordes avec le suffixe -ien.
(Nom) De ver gordien, par ellipse.

Adjectif 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin gordien
\ɡɔʁ.djɛ̃\
gordiens
\ɡɔʁ.djɛ̃\
Féminin gordienne
\ɡɔʁ.djɛn\
gordiennes
\ɡɔʁ.djɛn\

gordien \ɡɔʁ.djɛ̃\

  1. Inextricable, insoluble.
    • Cette facile difficulté est d'une douloureuse facilité : c'est la facilité de la très amère et très coûteuse intention pour laquelle chaque moi s'avère irremplaçable et qui tient toute dans l'instant, et tranche d'un coup notre situation gordienne. — (Vladimir Jankélévitch, Traité des vertus, 1968)
    • Le présent est cet acte gordien par lequel j'engage le futur, supprime les possibles, accepte en une fois tout le paquet. — (Vladimir Jankélévitch, Le je-ne-sais-quoi et le presque-rien, 1957)

Composés[modifier le wikicode]

  • nœud gordien
  • nombre gordien
  • ver gordien

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin gordien
\ɡɔʁ.djɛ̃\
gordiens
\ɡɔʁ.djɛ̃\
Féminin gordienne
\ɡɔʁ.djɛn\
gordiennes
\ɡɔʁ.djɛn\

gordien \ɡɔʁ.djɛ̃\

  1. Relatif à Gordes, commune française située dans le Vaucluse.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gordien gordiens
\ɡɔʁ.djɛ̃\
Un grillon parasité par un gordien.

gordien \ɡɔʁ.djɛ̃\ masculin

  1. (Zoologie) Ver nématomorphe dont les larves parasitent des insectes et autres arthropodes terrestres.
    • Les nématomorphes, ou gordiens, constituent un groupe de vers parasites d'environ 300 espèces largement réparties sur la planète. Au stade larvaire, ce sont des parasites internes d'arthropodes terrestres comme les orthoptères (grillons, sauterelles). — (Des vers qui parasitent les sauterelles et les poussent à se suicider, CNRS, Communiqué de presse du 2 septembre 2005)
    • Du point de vue historique, les Gordiens sont entourés de nombreuses légendes. L'une d'elles, datant du XIVe siècle, affirme que ces animaux sont issus de crins de chevaux. — (André Guyard, Les Nématomorphes ou Gordiacés ou Gordiens, baladesnaturalistes.hautetfort.com, 27 septembre 2014)
    • C’est à l’intérieur de l’estomac d’une truite que j’ai pu observer mon premier gordien. Avait-elle avalé le ver ou gobé l’insecte qui l’hébergeait ? — (Un étrange animal: le gordien (Gordius aquaticus), groupenaturefaverges.over-blog.fr, 24 juin 2010)

Notes[modifier le wikicode]

  • En biologie, le nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. En français, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs au genre.
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut expliciter le fait que l’on ne parle pas d’individus, mais que l’on veut parler de l’espèce, du genre, de la famille, de l’ordre, etc.

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

  • nématomorphe

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (gordien)
  • « gordien », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage
  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.