globe-trotter

Definition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche
Voir aussi : globetrotter

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'anglais globetrotter (« personne qui voyage beaucoup à travers le monde »), mot composé de globe (« globe ») et de trotter (« trotteur »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
globe-trotter globe-trotters
\ɡlɔb.tʁɔ.tœʁ\

globe-trotter masculin \ɡlɔb.tʁɔ.tœʁ\

  1. (Anglicisme) Personne qui voyage beaucoup, qui parcourt le monde.
    • Bâtie en terrasses entre la mer et un écran de hautes montagnes aux formes tourmentées, ses rues étroites et ses maisons ornées de jolis balcons, surmontées de toits en saillie et de miradores, lui impriment un cachet pittoresque, capable de satisfaire le plus blasé des globe-trotters. — (Frédéric Weisgerber, Huit jours à Ténériffe, dans la Revue générale des sciences pures et appliquées, Paris : Doin, 1905, vol.16, pp. 1038)
    • Il aime prendre les airs d'un globe-trotter. Les billets qu'il envoie de ses relais, réels ou imaginés, ont la fièvre et galopent comme lui. — (Camille Lemonnier, Félicien Rops : l'homme et l'artiste, 1908)
    • Comme le volatile de la fable, il a fait son globe-trotter pendant dix ans. Fatigué, rompu, il a fini par regagner son premier pigeonnier…
      — Pauvre homme !
      — J’espère pouvoir le cueillir sur son perchoir…
      — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 142)
    • Le monde n’espérait plus grand-chose de cet inconséquent globe-trotter, pâle décalque de son oncle et homonyme Octave Pirmez, qui, lui, s’était fait une réputation en publiant ses journaux d’Italie et d’Allemagne et ses méditations sur la vie. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, pages 154-155)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • \ɡlɔb.tʁɔ.tœʁ\