forêt secondaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale[modifier]

Singulier Pluriel
forêt secondaire forêts secondaires
\Prononciation ?\

forêt secondaire \Prononciation ?\ féminin

Exemple de forêt secondaire en Asie.
  1. (Biogéographie) (Écologie) Forêt qui a repoussé en une ou plusieurs phases après avoir été détruite.
    • Il est apparu nécessaire de sérier les ladang ouverts en forêt primaire, en forêt secondaire et ceux cultivés deux années consécutives. (Olivier Sevin Les Dayak du Centre Kalimantan, p. 152, 1983)
    • Si on a de la jeune forêt secondaire à cultiver et la main-d'œuvre masculine disponible pour l'abattage, on choisira plutôt cette jeune forêt secondaire pour l'association arachide — manioc — plantain. (Willy Delvingt La forêt des hommes: terroirs villageois en forêt tropicale africaine, p. 26, 2001)
    • Que ce soit sur forêt primaire ou sur forêt secondaire âgée, le travail de défrichage et d'abattage est suffisamment lourd pour décourager les plus jeunes et les plus âgés. (Stéphanie Carrière Les orphelins de la forêt : Pratiques paysannes et écologie forestière (Ntumu, Sud-Cameroun), p. 43, 2003)
    • Pour ce qui est du biovolume, les résultats sont quelque peu différents : il est plus ou moins important pour les forêts " primaires " et l'une des ripisylves étudiées, mais il chute très vite dans les forêts secondaires de tous âges et les forêts écrémées. (Georges Serpantié, B.M. Rasolofoharinoro, Stéphanie Carrière, Transitions agraires, dynamiques écologiques et conservation : le "corridor" Ranomafana-Andringitra (Madagascar) : actes du séminaire GEREM, p. 159, 2007)
    • Mais globalement ces forêts secondaires sont dominées par des espèces pionnières héliophiles caducifoliées, car la sempervirence de type laurifolié ne peut s'accorder d'une atmosphère sèche. (Annick Schnitzler, Jean-Claude Génot, La France des friches: De la ruralité à la féralité, édition Quæ, 2013)

Hyponymes[modifier]

  • forêt dégradée

Traductions[modifier]