carestiá

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Occitan[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du bas latin caristia.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
carestiá
[kaɾesˈtjɔ]
carestiás
[kaɾesˈtjɔs]

carestiá [kaɾesˈtjɔ] (graphie normalisée) féminin

  1. Cherté, disette, pénurie.
    • aquò es carestiá
      cela est cher, cela est rare
    • es la fònt de la carestiá
      se dit d’une boutique où la marchandise se vend cher
    • La carestiá dau vin. (Claude Brueys)
    • L’an 1531 foguèt una carestiá de blat en Provença. (Honnorat de Valbelle)
    • La carestiá
      Fai passar la fantasiá.
      (Proverbe)
    • Bòn marcat de plaça, carestiá d’ostau. (Proverbe)
    • En temps de carestiá
      Non emplegues ton granier.
      (Proverbe)
    • Vau mai abondància que carestiá. (Proverbe)
  2. Amour, amitié.

Variantes dialectales[modifier | modifier le wikicode]

  • carestia (gascon, niçois)
  • charestiá (dauphinois)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • languedocien : [kaɾesˈtjɔ] (occidental), [kaɾesˈtjɛ] (oriental)
  • provençal maritime et rhodanien : [kaɾesˈtje]
  • rouergat : [koɾesˈtjɛ], [koɾesˈtjɔ], [kaɾesˈtjɛ]
  • bas dauphinois : [kaʁesˈtje]

Références[modifier | modifier le wikicode]