cacasse à cul nu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : cacasse-à-cul-nu

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
cacasse à cul nu cacasses à cul nu
\ka.ka.s‿a ky ny\
Banderole de la Confrérie de la Cacasse à cul nu, lors du 13e festival des Confréries en Ardenne, sur la Pace ducale de Charleville-Mézières (Ardennes), en mai 2016

cacasse à cul nu \ka.ka.s‿a ky ny\ féminin

  1. (Ardennes) (Cuisine) Sorte de spécialité culinaire à base de pommes de terre, de lard et d'oignon.
    • La cacasse à cul nu, repas habituel était la fricassée du pauvre. On faisait brûler légèrement les pommes de terre au lard au fond d'une casserole en fonte pour donner à ce simple ragoût un petit goût de roussi agréable. — (Paul Dunez, Les Grandes Hazelles: L’Émeraude des Ardennes, L'Harmattan, 2011, p.91)
    • Ahurissant : on la juge pour la complicité dans des crimes abominables, et Monique Olivier se dépeint en ménagère effacée, régalant son tyran de mari de cacasse à cul nu et de tarte au sucre. — (Stéphane Durand-Souffland, Frissons d'assises: L'instant où le procès bascule, Denoël, 2012)
    • Son nom provoque bien des sourires. Sa saveur aussi. Traditionnellement préparée dans les familles plutôt modestes, la cacasse à cul nu parfume aujourd'hui encore les chemins de campagne tout comme les salles des bons restaurants. — (Petit Futé Ardennes, 2008, p.60)
    • But du jeu : “venger” les 36 sangliers empoisonnés en juillet 2011 par les algues vertes sur la plage de Morieux dans les Côtes-d’Armor. Armé d’une arbalète, Woinic doit détruire le plus grand nombre d’algues vertes en une minute à grands coups de galettes à suc et de cacasses à cul nu, deux des spécialités gastronomiques locales. — (Frédéric Marais, Sanglier vs algues vertes : le jeu du CG des Ardennes sur Facebook qui ne fait pas rire les Bretons, sur le site de La Gazette des communes (www.lagazettedescommunes.com), publié le 06/10/2011)

Variantes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]