aller ad patres

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin ad patres (« vers les ancêtres »)

Locution verbale[modifier | modifier le wikicode]

aller ad patres \a.le ad pat.ʁɛs\ (se conjugue, voir la conjugaison de aller)

  1. Mourir.
    • Que j’aimerais à causer de tout cela avec vous, sous les arbres des Tuileries, comme jadis ! Mais pour écrire, je ne le puis plus. Je m’en vais philosophiquement ad patres entre ma femme et mon enfant, prenant le temps comme il vient, et n’ayant plus la sottise d’espérer mieux (en ce monde s’entend). (Alphonse de Lamartine, lettre à Ernest de Genoude, 22 mai 1821, Correspondance de Lamartine. III. 1820-1826, Hachette, Furne, Jouvet et Cie, 1874, p. 94)
    • Eh bien ! ma fille, tu voulais donc nous quitter ? lui dit-il en essayant de la faire sourire ; ce n’est pourtant pas à ton âge qu’on va ad patres ! (Jules Claretie, Le Train 17, E. Dentu, 1877, p. 425)