Thalie

Definition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter a la navigation Sauter a la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin Thalia, emprunté au grec ancien Θάλεια, Tháleia (« Florissante »), de θάλλω, thállô (« pousser »).

Nom propre [modifier le wikicode]

Thalie, muse de la comédie

Thalie \ta.li\ féminin

  1. (Divinité) Muse de la comédie.
  2. (Divinité) Une des trois Charites (Grâces), les autres étant Aglaé et Euphrosyne. Fille de Zeus et de l’Océanide Eurynomé ou de l’Heure Eunomie, elle préside aux célébrations festives et aux banquets riches et luxueux.
  3. (Mythologie) Une Néréide.
    • Nérée et Doris aux beaux cheveux, cette fille du superbe fleuve Océan, engendrèrent dans la mer stérile les aimables nymphes Proto, Eucrate, Sao, Amphitrite, Eudore, Thétis, Galéné, Glaucé, Cymothoë, Spéio, Thoë, l’agréable Thalie, la gracieuse Mélite, Eulimène, Agavé, Pasythée, Erato, Eunice aux bras de rose, Doto, Ploto, Phéruse, Dynamène, Nésée, Actée, Protomédie, Doris, Panope, la belle Galatée, l’aimable Hippothoë, Hipponoë aux bras de rose, Cymodocé qui sur la sombre mer, avec Cymatolége et Amphitrite aux pieds charmans, calme sans efforts la fureur des vagues et le souffle des vents impétueux, Cyrno, Eïoné, Halimède à la belle couronne, Glauconome au doux sourire, Pontoporie, Liagore, Evagore, Laomédie, Polynome, Autonoë, Lysianasse, Evarné douée d’un aimable caractère et d’une beauté accomplie, Psamathe au corps gracieux, la divine Ménippe, Néso, Eupompe, Thémisto, Pronoë et Némertès en qui respire l’âme de son père immortel. Ainsi l’irréprochable Nérée eut cinquante filles savantes dans tous les travaux. — (Hésiode, La Théogonie)
  4. (Mythologie) Nymphe, mère des Paliques.
    • Le chant V des Saturnales de Macrobe explique que Zeus s’empara de Thalie sous la forme d’un aigle pour ensuite lui faire l’amour près du fleuve Symèthe en Sicile. Elle s’enfouit dans le sol par crainte de la jalousie d’Héra. Ses enfants jumeaux, les Paliques, naissent donc sous la terre. Selon d’autres auteurs, ils passent plutôt pour les fils d’Héphaïstos ou d’Adranos.
  5. (Astronomie) (23) Thalie, internationalement (23) Thalia, planète mineure.

Traductions[modifier le wikicode]

Précédé
de Terpsichore
Les Muses Suivi
d’Uranie

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Thalie sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • Néréides sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg